La campagne électorale offre une occasion en or pour les organismes de bienfaisance et sans but lucratif de promouvoir l’engagement civique et de parler avec audace des sujets qui sont au cœur des préoccupations des Canadiens et de nos communautés!

Pendant la campagne électorale, les partis politiques et les organismes de bienfaisance et sans but lucratif publient des tonnes d’information, les unes plus importantes pour vous que les autres. Maintenant que la campagne a démarré pour de bon, les annonces se multiplient tous les jours et vous devez investir du temps si vous ne voulez en manquer aucune. C’est là que le Carrefour électoral vient à votre rescousse vous permettant de vous tenir au courant des enjeux qui vous concernent et des sujets qui touchent tous les organismes de bienfaisance.

Le moment est venu pour les organismes de bienfaisance et sans but lucratif de démontrer l’impact retentissant de leur travail sur la société canadienne!

Faites-vous entendre! Les organismes de bienfaisance ont tant de choses à dire! Nous pouvons apprendre les uns des autres, nous inspirer mutuellement. Mettez de l’avant votre organisme et les enjeux que nous soulevons au nom des Canadiens.

Restez à l’affût! Nous suivons la campagne électorale de près et dès que les partis discutent de sujets d’importance pour l’ensemble des organismes ou des causes en particulier, nous en parlerons ici.

Impliquez-vous! Il est important que les organismes de bienfaisance sachent qu’ils peuvent mener des activités servant à rehausser le profil de leurs efforts en matière de politiques publiques pendant la campagne électorale. Nous avons les renseignements qu’il vous faut pour savoir ce que vous pouvez ou ne pouvez pas faire.

Aperçu de l’impact du secteur caritatif : Élection fédérale 2015

apercu de l'impact du secteur caritatif couverture

Les organismes de bienfaisance et sans but lucratif participent activement à la campagne électorale actuelle. L’Aperçu de l’impact du secteur caritatif révèle que malgré des préoccupations quant à la vérification des activités politiques, ces organismes continuent à se prononcer sur des sujets qui sont déterminants pour le bien-être collectif des Canadiens. [communiqué de presse]

Publié : le 5 octobre 2015

Télécharger l’Aperçu

Parlez-nous de vos activités. Nous les mettrons en valeur!

Votre organisme de bienfaisance ou sans but lucratif s’implique-t-il dans la campagne électorale? Que vous travaillez sur des sujets en particulier ou encouragez la sensibilisation des Canadiens et l’engagement civique, faites-nous en part pour que nous puissions en tenir compte.

Fill out my online form.

Affaires autochtones

L’Assemblée des Premières nations encourage les membres des Premières nations à voter et à s’engager dans la vie en société par le biais de divers documents et outils qu’elle publie sur son site Web.

L’Assemblée des Premières nations a publié un document intitulé Éliminer l’écart : Priorités des Premières Nations et du Canada en vue de l’élection fédérale de 2015, dans lequel elle présente un ensemble de priorités d’ordre politique pour la campagne électorale, axées sur l’amélioration de la qualité de vie des Premières nations.

Arts et culture

La Coalition canadienne des arts a lancé une action visant à inciter et à aider les organismes de services artistiques à participer à l’élection fédérale.

 NOVEAU  La Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada a mis en ligne un microsite pour les élections pour informer les électeurs des positions des partis concernant la Francophonie et les langues officielles. Elle offre également des conseils au sujet des stratégies à adopter à tous ceux qui souhaitent en discuter avec les candidats.

 NOVEAU  L’organisme Sport est important a mis en place un site Web pour l’élection fédérale 2015 (anglais) sur lequel il affiche divers outils pour le travail de défense des intérêts et des ressources en matière de politique publique. Entre autres, on y trouve des listes de candidats (dont ceux ayant des expériences et connaissances dans le monde du sport), des modèles de lettres et des documents de position.

L’organisme Sport est important évalue les positions des partis politiques quant aux enjeux liés au sport et à l’activité physique. Des mises à jour sont disponibles en suivant son compte Twitter @sportmatters613. L’organisme souhaite également connaître les individus et organisations qui mettent en place des activités électorales en lien avec le sport.

Engagement civique

ABC Life Literacy Canada, en partenariat avec Élections Canada, a mis en place une ressource destinée aux intervenants en littératie et intitulée Guide sur le vote : un cahier d’activités destiné aux intervenants en littératie pour l’élection fédérale de 2015.

L’Assemblée des Premières nations encourage les membres des Premières nations à voter et à s’engager dans la vie en société par le biais de divers documents et outils qu’elle publie sur son site Web.

L’Association du barreau canadien a publié sa Trousse de participation électorale axée sur la question de l’accès à la justice.

L’Association canadienne du diabète encourage la participation (en anglais) des citoyens à la campagne électorale et, à cet effet, a publié des renseignements sur le rôle du gouvernement dans des dossiers politiques pertinents et des détails concrets sur les campagnes des candidats, ainsi qu’un guide pour défendre des intérêts de manière efficace.

Banques alimentaires Canada a assemblé une Trousse d’outils pour l’élection fédérale destinée aux banques alimentaires et à leurs bénéficiaires pour qu’ils puissent s’exprimer et agir à propos d’enjeux politiques pertinents au cours de la campagne.

L’organisme Canada sans Barrières a créé une Trousse d’action pour les élections fédérales, une ressource visant à promouvoir l’engagement civique pour les droits des personnes handicapées.

 NOVEAU  Le directeur général de Canadian Foodgrains Bank Jim Cornelius a enregistré une vidéo YouTube dans laquelle il plaide pour un engagement civique en ce qui a trait à la sécurité alimentaire.

Canards Illimités Canada encourage les Canadiens à faire de la conservation des milieux humides un enjeu important dans les discussions avec les candidats à l’élection fédérale, en utilisant l’outil d’engagement disponible sur son site Web.

La Coalition canadienne des arts a lancé une action visant à inciter et à aider les organismes de services artistiques à participer à l’élection fédérale.

Community Development Halton a publié Canada Votes 2015 (en anglais), un outil conçu pour favoriser le dialogue sur des enjeux sociaux au Canada.

Le Conseil canadien des Églises, un groupe composé de plusieurs organismes œcuméniques, a publié un document de ressources pour l’élection fédérale de 2015 (en anglais).

Le Conseil canadien pour la coopération internationale a publié une trousse électorale dans le cadre de leur initiative On peut faire mieux 2015.

La Fédération canadienne des services de garde à l’enfance a créé une trousse d’outils électorale intitulée « La garde d’enfants. Enjeu des élections fédérales de 2015 » dans laquelle elle résume les engagements pris par les partis politiques en matière de services de garde, d’enfants et de familles. Le document comprend des questions, statistiques et autres faits et chiffres sur les services de garde destinés aux candidats locaux.

La Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada a mis en ligne un microsite pour les élections pour informer les électeurs des positions des partis concernant la Francophonie et les langues officielles. Elle offre également des conseils au sujet des stratégies à adopter à tous ceux qui souhaitent en discuter avec les candidats.

La Fondation des maladies du cœur et de l’AVC a présenté Candidats en santé, une plateforme conçue pour encourager les Canadiens à défier les candidats dans leur circonscription à devenir un Candidat en santé.

Dans le but de promouvoir l’adoption d’une politique nationale sur l’alimentation, une coalition composée de fermiers, d’organismes communautaires dans le domaine de l’alimentation et de défenseurs de saines habitudes de vie organise des repas communautaires, des « repas porteurs de messages », un peu partout au pays. Pour obtenir une liste complète des événements organisés dans le cadre de la campagne « Je mange, donc je vote » cliquez ici.

 NOVEAU  Generation Squeeze, un organisme dont le travail est axé sur les besoins particuliers de la Génération Y, a publié un guide (en anglais) qui regroupe les positions des partis par rapport, entre autres, la garde des enfants, le soutien aux familles, les soins médicaux et la pension. Le guide est mis à jour régulièrement.

L’Ontario Nonprofit Network et Samara ont lancé Nonprofits Step Up (en anglais seulement), une nouvelle ressource sur l’engagement (pour les organismes sans but lucratif qui ne sont pas des organismes de bienfaisance enregistrés), qui contient des exemples de gazouillis, une infographique et un blogue.

L’organisme Sport est important a mis en place un site Web pour l’élection fédérale 2015 (anglais) sur lequel il affiche divers outils pour le travail de défense des intérêts et des ressources en matière de politique publique. Entre autres, on y trouve des listes de candidats (dont ceux ayant des expériences et connaissances dans le monde du sport), des modèles de lettres et des documents de position.

Le Rural Ontario Institute a publié les résultats d’un sondage mené afin de connaître les priorités d’actions politiques des membres des communautés rurales de l’Ontario. Sur son site Web, l’Institut affiche également une liste de 10 questions formulées à partir des résultats obtenues, qu’il invite le public à poser aux candidats lors de débats et d’événements organisés à l’échelle locale pendant la campagne électoral.

Samara Canada publie, en anglais seulement, un blogue informant les organismes sans but lucratif (qui ne sont pas des organismes de bienfaisance enregistrés) sur la participation à la campagne électorale. Samara a également réalisé la trousse Vote PopUp (en anglais seulement) pour aider les groupes communautaires à stimuler la participation électorale des nouveaux électeurs ou des électeurs qui votent rarement.

Social Planning Toronto a réalisé une série de documents d’information sur plusieurs questions afin de sensibiliser les électeurs.

La Société Alzheimer Canada encourage les personnes en faveur de la création d’une stratégie nationale sur les maladies cognitives à exprimer leur appui à cette cause pendant la campagne électorale. Sur son site Web, la Société met une boîte d’outils à la disposition des gens intéressés afin de les aider à s’engager pendant la campagne.

 NOVEAU  La stratégie électorale d’YWCA Canada vise à encourager l’engagement des jeunes moyennant divers outils crées dans le cadre de l’initiative « Des grandes idées (pas à pas) ». L’organisme a aussi milité pour la création d’une journée d’action nationale pour mettre fin à l’itinérance des femmes et des filles dans les médias sociaux. Suivez-le sur Twitter : @YWCA Canada.

Petite enfance

La Fédération canadienne des services de garde à l’enfance (FCSGE) a publié un ensemble de trois affiches évoquant le besoin d’offrir des services de garde de qualité et abordables aux enfants et aux familles canadiennes. Les documents et renseignements sont disponibles sur le site Web de la de FCSGE.

La Fédération canadienne des services de garde à l’enfance a créé une trousse d’outils électorale intitulée « La garde d’enfants. Enjeu des élections fédérales de 2015 » dans laquelle elle résume les engagements pris par les partis politiques en matière de services de garde, d’enfants et de familles. Le document comprend des questions, statistiques et autres faits et chiffres sur les services de garde destinés aux candidats locaux.

 NOVEAU  Generation Squeeze, un organisme dont le travail est axé sur les besoins particuliers de la Génération Y, a publié un guide (en anglais) qui regroupe les positions des partis par rapport, entre autres, la garde des enfants, le soutien aux familles, les soins médicaux et la pension. Le guide est mis à jour régulièrement.

Le Groupe de travail des fondations sur la petite enfance demande instamment aux partis politiques d’investir dans l’éducation à la petite enfance.

Sécurité alimentaire

Banques alimentaires Canada a assemblé une Trousse d’outils pour l’élection fédérale destinée aux banques alimentaires et à leurs bénéficiaires pour qu’ils puissent s’exprimer et agir à propos d’enjeux politiques pertinents au cours de la campagne.

Canadien Foodgrains Bank a mis en place la ressource électorale Be Heard (anglais) s’adressant aux électeurs qui veulent éradiquer la faim dans le monde. L’organisme invite les Canadiens à s’informer de la position des candidats et des partis par rapport à deux sujets clés : un engagement renforcé pour une aide internationale efficace et un soutien augmenté offert aux petits exploitants agricoles. L’organisme a également publié la ressource From Hope to Harvest (anglais) dans le but d’aider les groupes religieux dans leur travail de défense des intérêts.

Le directeur général de Canadian Foodgrains Bank Jim Cornelius a enregistré une vidéo YouTube dans laquelle il plaide pour un engagement civique en ce qui a trait à la sécurité alimentaire.

Dans le but de promouvoir l’adoption d’une politique nationale sur l’alimentation, une coalition composée de fermiers, d’organismes communautaires dans le domaine de l’alimentation et de défenseurs de saines habitudes de vie organise des repas communautaires, des « repas porteurs de messages », un peu partout au pays. Pour obtenir une liste complète des événements organisés dans le cadre de la campagne « Je mange, donc je vote » cliquez ici.

Le Réseau pour une alimentation durable a lancé la campagne Je mange donc je vote qui promeut les politiques en matière de sécurité alimentaire et qui motive les électeurs à s’engager.

Santé

L’Association canadienne des centres de santé communautaire a mis tous les partis au défi de s’engager à mettre en œuvre plusieurs politiques en matière de santé et de soins de santé.

L’Association canadienne du diabète a exhorté tous les partis (en anglais) à s’engager à prendre des mesures pour lutter contre le diabète, et ce par trois actions prioritaires, dont la création d’un régime national d’assurance médicament.

L’Association canadienne du diabète encourage la participation (en anglais) des citoyens à la campagne électorale et, à cet effet, a publié des renseignements sur le rôle du gouvernement dans des dossiers politiques pertinents et des détails concrets sur les campagnes des candidats, ainsi qu’un guide pour défendre des intérêts de manière efficace.

Crohn et Colite Canada demande aux candidats à l’élection fédérale de prendre des engagements à l’appui des sujets qui sont importants pour la santé et le bien-être des personnes atteintes de maladies inflammatoires chroniques de l’intestin. Les préoccupations principales comprennent l’accès amélioré aux toilettes et la création d’un régime d’assurance-médicaments national. Avec le soutien de nombreux sympathisants de partout au pays, les gens peuvent s’impliquer en envoyant des lettres à leurs candidats, participer à un webinaire sur la défense des droits et lire des lettres ouvertes envoyées aux partis politiques, ainsi que les réponses reçues.

 NOVEAU  La Fondation des maladies du cœur et de l’AVC a présenté Candidats en santé, une plateforme conçue pour encourager les Canadiens à défier les candidats dans leur circonscription à devenir un Candidat en santé.

Avec leur campagne Présent pour toi, les Partenaires pour la santé mentale rallient les Canadiens autour de la cause de la santé mentale et de la prévention du suicide chez les jeunes, et les appellent à demander aux partis de faire de ces enjeux une priorité. Parmi les ressources mises à la disposition du public se trouvent des feuillets d’information et une liste de questions précises à poser aux candidats.

La Société Alzheimer Canada a demandé (anglais) à tous les candidats à l’élection fédérale d’appuyer l’élaboration d’une stratégie nationale sur les maladies cognitives.

La Société Alzheimer Canada encourage les personnes en faveur de la création d’une stratégie nationale sur les maladies cognitives à exprimer leur appui à cette cause pendant la campagne électorale. Sur son site Web, la Société met une boîte d’outils à la disposition des gens intéressés afin de les aider à s’engager pendant la campagne.

La Société canadienne de la sclérose en plaques a lancé une campagne d’envoi de courriels pour permettre à ses sympathisants de communiquer avec les candidats dans le but de demander davantage de financement pour la recherche et de soutien pour les personnes atteintes de cette maladie.

La Société canadienne du cancer présente dans son appel à l’action, intitulé Élections fédérales de 2015 : L’urgence d’agir, une série de recommandations qui se répercuteraient sur la réglementation régissant les produits du tabac, la recherche en santé et les soins palliatifs.

Droits de la personne

ABC Life Literacy Canada, en partenariat avec Élections Canada, a mis en place une ressource destinée aux intervenants en littératie et intitulée Guide sur le vote : un cahier d’activités destiné aux intervenants en littératie pour l’élection fédérale de 2015.

L’Association du barreau canadien a publié sa Trousse de participation électorale axée sur la question de l’accès à la justice.

L’organisme Canada sans Barrières a créé une Trousse d’action pour les élections fédérales, une ressource visant à promouvoir l’engagement civique pour les droits des personnes handicapées.

Le Réseau canadien de DÉC a mis en ligne un site Web de ressources électorales pour promouvoir le développement économique communautaire et des priorités en matière de politiques sociale et économique.

Développement international

Le Conseil canadien pour la coopération internationale est le fer de lance de la campagne On peut faire mieux qui promeut des politiques en matière d’affaires étrangères et de développement international.

Le Conseil canadien pour la coopération internationale a publié une trousse électorale dans le cadre de son initiative On peut faire mieux 2015.

Enjeux pansectoriels

La Journée des organismes de bienfaisance sur la Colline d’Imagine Canada a publié Plus fort ensemble : Pour une nouvelle relation entre les organismes de bienfaisance canadiens et le gouvernement fédéral qui invite les partis à prendre dans leur plateforme une série d’engagements sur les enjeux transversaux du secteur.

Protection des organismes de bienfaisance canadiens, un groupe d’organismes de bienfaisance et sans but lucratif, a publié un rapport qui fait état des positions des partis fédéraux en ce qui concerne les questions règlementaires qui touchent les organismes de bienfaisance.

 

Femmes

La campagne Place au débat a été lancée par 175 organismes qui mettent tous les partis au défi d’adopter des politiques en matière de violence à l’égard des femmes, d’inégalité économique des femmes et de leadership des femmes.

 NOVEAU  La stratégie électorale d’YWCA Canada vise à encourager l’engagement des jeunes moyennant divers outils crées dans le cadre de l’initiative « Des grandes idées (pas à pas) ». L’organisme a aussi milité pour la création d’une journée d’action nationale pour mettre fin à l’itinérance des femmes et des filles dans les médias sociaux. Suivez-le sur Twitter : @YWCA Canada.

Emploi des jeunes

Les Repaires jeunesse du Canada ont créé une plateforme électorale pour les jeunes, sur laquelle ils abordent, entre autres, la prévention de la criminalité, la santé mentale et les emplois pour les jeunes.

Nouvelles de l'élection

La plupart d’entre eux ont dévoilé leur plateforme électorale au cours des dernières semaines. Les voici :
 
Forces et Démocratie 
NPD
Parti conservateur
Parti libéral
Parti vert

12 octobre

Le 12 octobre, le Parti vert a annoncé vouloir élargir le régime de l’assurance-maladie pour y inclure la couverture des soins dentaires pour les jeunes à faible revenu.

9 octobre

Le Parti conservateur a dévoilé l’ensemble de sa plateforme électorale qui contient de nombreux points sur des sujets d’importance pour plusieurs sous-secteurs caritatifs.
 
Le NPD a rendu publique sa plateforme électorale. La plateforme fait mention de plusieurs sous-secteurs.

8 octobre

Le Parti libéral a annoncé son soutien aux efforts pour mettre fin à la violence domestique et aux agressions sexuelles. La stratégie du parti comprend une révision des politiques de formation des agents de la paix fédéraux en ce qui concerne les questions liées à la culture et au genre, une hausse des investissements accordés pour agrandir le réseau de refuges et multiplier les maisons de transition, ainsi qu’une modification des certaines parties du Code criminel relatives à la violence conjugale.

5 octobre

Le Parti vert a promis de prendre différentes mesures relatives à la protection de l’eau. Entre autres, le Parti prévoit infirmer les changements apportés à la Loi sur la protection des eaux navigables, mettre en place un politique nationale de l’eau, investir dans les infrastructures de base pour amener l’eau potable dans les communautés autochtones et appuyer les efforts internationaux en défense du droit de la personne d’avoir accès à l’eau à des fins de consommation et sanitaires.

Le Parti libéral a dévoilé sa plateforme électorale qui rassemble des mesures annoncées précédemment et contient une mention explicite des organismes de bienfaisance reliée à l’engagement de clarifier les régulations régissant le travail de défense des intérêts.

4 octobre

Le Parti vert a dévoilé un plan de soutien aux arts et à la culture (anglais). Ce dernier prévoit, entre autres, du financement pour le Conseil des arts du Canada et la création d’un comité indépendant mandaté de nommer les membres des conseils d’administration d’établissements culturels afin d’éviter l’ingérence politique.

3 octobre

Le Parti conservateur s’est engagé à renouveler le financement de la Fondation Brain Canada, un organisme sans but lucratif dont le travail est axé sur la recherche neurologique.

2 octobre

Forces et Démocratie a annoncé le dévoilement de sa plateforme sociale. Cette dernière comprend un chapitre consacré au renforcement du secteur de la bienfaisance et sans but lucratif et axé sur les contraintes au travail de défense des intérêts, l’accès aux données et le besoin d’une étude exhaustive sur les meilleures pratiques.

Le 2 octobre, le deuxième débat des chefs en français a eu lieu à Montréal rassemblant les chefs Gilles Duceppe, Stephen Harper, Justin Trudeau et Tom Mulcair. L’enregistrement du débat est disponible sur le ite Web de CPAC.

1er octobre

Le Parti conservateur s’est engagé à présenter à nouveau le projet de loi sur la conduite dangereuse et avec facultés affaiblies (anglais) s’il forme le prochain gouvernement. Cette annonce peut intéresser toute personne ayant suivi les efforts de mobilisation de longue date déployés par certains organismes sans but lucratif en ce qui concerne la conduite avec facultés affaiblies.

Le NPD a dévoilé son plan pour l’éducation postsecondaire. Ce dernier comprend des investissements ciblés de 250 millions $ sur quatre ans pour la création de nouveaux prêts fédéraux, l’abolition des intérêts sur des prêts étudiants et un engagement de collaboration avec les provinces et territoires afin de rendre l’éducation supérieure plus abordable.

Le NPD a annoncé son intention d’investir dans des projets de développement durable dans le cadre de son plan de lutte contre les changements climatiques. Ce plan comprendrait des investissements dans le secteur des énergies renouvelables et dans le Fonds municipal vert de la Fédération canadienne des municipalités.

30 septembre

Le Parti libéral a annoncé un plan d’investissements dans les soins de santé et les soins à domicile, y compris la négociation d’un nouvel accord sur la santé et d’une nouvelle entente de financement. Le plan prévoit aussi l’investissement de 3 millions $ pour les soins à domicile et viserait à améliorer l’accès aux médicaments d’ordonnance.

Le Bloc québécois a annoncé une révision de la fixation du prix des médicaments d’origine afin d’en réduire les coûts.

Le NPD a déclaré qu’il rétablirait le questionnaire long de recensement dans le cadre de ses investissements en recherche qui comprendraient aussi des investissements de 105 millions $ pour la recherche postsecondaire.

29 septembre

Le Parti vert a réitéré son appui à la création d’une stratégie nationale pour les aînés qui comprendrait un revenu de subsistance garanti, une stratégie nationale sur la démence et un régime d’assurance-médicaments.

Le Parti libéral a annoncé un plan de réconciliation avec la nation métisse. Ainsi, il prévoit procéder à une révision coordonnée des programmes et services fédéraux existants offerts aux communautés métis et donner suite à l’accord de Kelowna afin d’améliorer les programmes de bourses offertes aux étudiants métis.

Le NPD a proposé la création d’un plan d’action national afin de mettre en pratique la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées et la présentation d’un projet de loi portant sur les Canadiens vivant avec un handicap.

Le NPD a annoncé vouloir apporter des changements au programme Nutrition Nord afin d’améliorer l’accès des communautés du Nord à des aliments de qualité en quantité suffisante. Il favoriserait également des initiatives locales pour assurer la sécurité alimentaire.

28 septembre

Le Parti vert a annoncé son plan relatif aux Premières nations qui comprend une enquête sur les femmes autochtones disparues ou assassinées, la mise en œuvre des recommandations formulées par la Commission de vérité et de réconciliation, ainsi que du soutien pour les communautés touchées par les répercussions environnementales de l’exploitation des sables bitumineux.

Le NPD a déclaré qu’il rétablirait le budget consacré à l’aide au développement du Canada afin de l’amener à 0,7 % du revenu national brut. Il a également proposé de faire de la réduction de la pauvreté et de l’égalité des femmes ses priorités en matière de développement international.

Le quatrième débat des chefs, le débat Munk sur les enjeux de la politique étrangère, aura lieu à partir de 19 h. Stephen Harper, Tom Mulcair et Justin Trudeau y participeront. Pour suivre le débat en direct, veuillez cliquer ici.

27 septembre

Le Parti libéral a dévoilé son plan financier chiffré.

25 septembre

Le Parti libéral a annoncé que dans le cadre de ses projets concernant le système d’immigration, il augmenterait le nombre de demandes permises dans la catégorie de réunification familiale et réduirait les délais de traitement des demandes.

24 septembre

Le débat tenu le 24 septembre en français est disponible sur demande sur le site Web des archives numériques de CPAC. L’enregistrement est disponible en français ou accompagné d’une interprétation simultanée en anglais.

Macleans a publié une transcription du débat.

23 septembre

Le Bloc québécois a publié son cadre financier pour la période de 2016 à 2019, axé sur l’assurance-emploi et le financement des infrastructures vertes.

22 septembre

Le Parti libéral a affirmé que si élu, il doublerait le financement accordé au Conseil des arts du Canada pour le faire passer de 180 millions $ à 360 millions $.

Le NPD a déclaré que dans le cadre de ses projets concernant l’assurance-emploi, il créerait des occasions de formation et transition vers l’emploi pour un maximum de 90 000 personnes et améliorerait les avantages sociaux offerts aux parents.

20 septembre

Le Parti vert a annoncé vouloir créer un Registre national d’assurance-médicaments afin de donner un accès universel à certains médicaments.

Le Parti conservateur a annoncé que s’il est réélu, il verserait une somme égale aux dons recueillis pour la Fondation Terry Fox, jusqu’à concurrence de 35 millions $. De plus, il approuverait un financement de 12,5 millions $ pour la création d’un centre de prévention de la Société canadienne du cancer à Vancouver.

18 septembre

Le Parti vert a pris un engagement pour la protection et la conservation des parcs nationaux. Son plan consiste, entre autres, à sauvegarder des habitats à risque, dont ceux des espèces menacées, à mettre en œuvre les recommandations des scientifiques en conservation et à respecter les engagements internationaux du Canada en matière de biodiversité.
 
Le NPD a annoncé vouloir investir 2,6 milliards $ sur quatre ans afin d’offrir une couverture universelle pour les médicaments sur ordonnance.

Le Parti conservateur a rendu public son projet de financer des centres d’aide aux enfants et des centres d’aide aux enfants et aux adolescents, notamment l’aide nécessaire pour assurer la prestation des services de tels centres dans les communautés rurales. Le projet comprend également des fonds pour la recherche sur les effets de la criminalité sur les victimes.

17 septembre

Le Bloc québécois s’est dit en faveur d’améliorations aux systèmes d’assurance-emploi.
 
Le NPD a déclaré qu’il accorderait la priorité au logement abordable par la construction de 10 000 nouvelles unités et la consolidation du parc immobilier de logements abordables existants.

Le 17 septembre a eu lieu le deuxième débat des chefs de cette campagne électorale, avec la participation des chefs du Parti conservateur, du Parti libéral et du NPD. Le débat tournait autour du sujet qu’est l’économie. Les chefs ont discuté de multiples sujets, dont certains d’intérêt pour le secteur de la bienfaisance. Pour lire une transcription du débat tenu exclusivement en anglais, veuillez cliquer ici.
 
Pendant le débat, un groupe composé d’aidants et d’organismes qui font partie du mouvement Mobiliser l’action : Les proches aidants au Canada(anglais) ont porté la discussion sur Twitter pour sensibiliser le public aux contributions des aidants naturels à l’économie canadienne. Pour suivre la discussion, veuillez utiliser le mot-clic #homeishealth.
 
Après le débat, la Fondation David Suzuki a souligné (anglais) plusieurs questions soulevées au cours du débat et a encouragé les Canadiens à envoyer des lettres à leurs journaux locaux à l’aide de son outil en ligne (anglais).

16 septembre

 

Le NPD a publié sa plateforme électorale qui aborde plusieurs sujets d’importance pour de nombreux sous-secteurs caritatifs.
 
Le Parti vert a publié un communiqué au sujet de sa stratégie pour les jeunes et l’éducation. Cette dernière viserait à effacer les dettes d’études fédérales de plus de 10 000 $ et à annuler les droits de scolarité pour les étudiants et familles à faible revenu.

15 septembre

Le NPD a proposé la création d’un fonds d’innovation en santé mentale des enfants et des jeunes. Doté de 100 millions $, ce fonds permettrait avant tout l’amélioration des soins et la réduction du temps d’attente pour les patients ayant besoin de soutien ou de traitements.

14 septembre 

Le NPD a annoncé son intention d’investir 40 millions $ pour le dépistage et le diagnostic de la maladie d’Alzheimer et d’autres formes de démence, le soutien aux personnes touchées et la recherche sur ces maladies.
 
Le NPD a dévoilé son plan d’investir 300 millions $ dans la construction de 200 cliniques partout au pays et d’aider les provinces à embaucher plus de 7 000 professionnels de la santé.

13 septembre 

Le NPD a affirmé vouloir venir en aide à 41 000 aînés supplémentaires en améliorant l’accès aux soins à domicile.

12 septembre

Le Parti vert a dévoilé sa stratégie LGBTQ+ qui prévoit l’introduction de mesures législatives pour la protection des droits des transgenres, l’amélioration des services de santé offerts aux patients transgenres, des investissements dans les services d’éducation et de prévention en matière de VIH/SIDA et des mesures d’éducation populaire pour lutter contre la discrimination fondée sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre.

11 septembre

Le Parti libéral s’est engagé à investir 1,5 milliard $ dans les emplois pour les jeunes. Entre autres, les fonds seraient alloués à la création d’emplois dans le domaine environnemental et aux projets de construction communautaires.

10 septembre

Le Parti libéral a proposé plusieurs mesures pour protéger les océans et les habitats marins et côtiers du Canada.

Le NPD a fait l’annonce d’un plan pour l’emploi des jeunes axé sur la protection des stagiaires et la croissance de l’emploi. En partenariat avec des organisations non gouvernementales et des acteurs du secteur privé, la démarche adoptée permettrait la création de 40 000 emplois, stages rémunérés et stages organisés dans le cadre de programmes coop.

9 septembre

Le Parti libéral a présenté des éléments d’une stratégie nationale pour le logement visant à faciliter l’accès au logement abordable, et à en améliorer la disponibilité, pour les Canadiens à faible et à moyen revenu.

Le Parti vert a dévoilé sa plateforme électorale portant, entre autres, sur les politiques en lien avec les changements climatiques, la réforme du système de justice pénale et des modifications aux systèmes d’immigration et du traitement des demandes de réfugiés.

Le Parti conservateur a annoncé une réduction des charges sociales des travailleurs et des entreprises.

Le chef du Bloc québécois a exprimé son opposition à l’installation des boîtes de courrier communautaires dans la province et a annoncé qu’il tenterait de rétablir le service de livraison à domicile.

8 septembre

Le Parti conservateur a déclaré qu’il doublerait les subventions de contrepartie annuelles offertes aux familles participant aux régimes enregistrés d’épargne-études.

Le Parti libéral a fait connaître son intention d’apporter des changements au régime d’assurance-emploi afin de réduire les délais d’attente et la charge salariale des employés et employées.

7 septembre

Le Parti conservateur a annoncé une amélioration aux régimes enregistrés d’épargne-invalidité (REEI) moyennant une augmentation du montant maximum annuel de la Subvention canadienne pour l’épargne-invalidité et une diversification des choix d’investissement pour les titulaires d’un REEI.

6 septembre

Le Parti conservateur a proposé la création d’un programme d’incitatifs aux fonds de dotation pour venir en aide aux musées locaux. Dans le cadre de ce programme, le gouvernement fédéral égalera les dons faits par des individus.

4 septembre

Le Parti conservateur a annoncé la mise en place de mesures visant à soutenir des efforts de conservation, dont la création d’un Programme d’amélioration et de conservation de la faune.

Le Parti conservateur a indiqué vouloir réduire le délai d’attente et améliorer les procédures administratives pour les réfugiés qui souhaitent venir au Canada.

3 septembre

Le NPD a dévoilé son plan concernant les pensions et la sécurité financière des retraités.

Le Parti vert a publié un communiqué au sujet de la crise des réfugiés syriens dans lequel il s’engage à recevoir 25 000 réfugiés.

Le NPD a proposé un plan pour remédier à la crise actuelle des réfugiés syriens, dont l’accueil de 10 000 réfugiés au Canada, la nomination d’un coordonnateur pour les réfugiés syriens et l’accélération du traitement des demandes de parrainage privé.

Le chef du Bloc québécois a appelé le gouvernement à accueillir, dès maintenant, au moins 10 000 réfugiés syriens.

2 septembre

Le NPD a annoncé un investissement de 28 millions $ pour promouvoir l’activité physique auprès des jeunes issus de milieux défavorisés et à faible revenu.

Le Parti libéral s’est engagé à accueillir 25 000 réfugiés, en plus de ceux déjà acceptés par le gouvernement actuel.

31 août

Le NPD a présenté un plan d’action pour mettre fin à la violence envers les femmes, qui prévoit la création de places en refuge supplémentaires, la mise en place d’une enquête au sujet des femmes autochtones disparues ou assassinées et des investissements dans des programmes de logement abordable.

27 août

Le Parti libéral a fait l’annonce d’une stratégie d’infrastructure qui comprendrait des investissements dans le transport en commun, le logement abordable et l’aide offerte aux collectivités afin de s’adapter aux conséquences des changements climatiques.

26 août

Le Parti conservateur a fait part de son intention de faciliter l’accès Internet haute vitesse à larges bandes dans les régions rurales grâce à un investissement de 200 millions $.

25 août

Le Parti vert a dévoilé son plan d’investissement dans le logement social et abordable. Le plan prévoit l’adoption d’une stratégie nationale en matière de logement, un revenu de subsistance garanti et des investissements dans le logement social pour les membres des Premières nations.

24 août

Le NPD a présenté un plan d’aide pour 200 000 aînés vivant dans la pauvreté. Ce plan, qui fait partie de la stratégie nationale pour les aînés du parti, comprendrait des consultations et une augmentation du Supplément du revenu garanti.

23 août

Le Parti conservateur a annoncé son intention de présenter une mesure d’allègement fiscal pour les membres des clubs philanthropiques, à inclure dans le crédit d’impôt pour dons de bienfaisance d’une valeur de 15 % à 29 %.

20 août

Le Parti libéral a annoncé qu’il investirait dans les prestations de compassion de l’AE pour les aidants naturels d’un membre de leur famille malade. 

19 août

Le Parti libéral a mis en avant des propositions sur l’AE et le congé parental qui auraient une incidence sur les organismes du secteur en tant qu’employeurs.

Le Bloc québécois a exprimé son soutien à la mise en place de sites d’injection supervisée.
 
Le Parti conservateur a dévoilé qu’il planifie des consultations en vue de réduire les formalités administratives pour les entreprises. Cette annonce peut présenter de l’intérêt pour les organismes impliqués dans des activités rémunératrices.

18 août

Le parti vert a annoncé une série de positions d’ordre politique visant à renforcer les lois environnementales, à intégrer la protection de l’environnement à la Constitution et à assurer que la GRC comprenne les préoccupations de ceux qui souhaitent qu’on agisse pour freiner les changements climatiques.
 
Le NPDannoncé qu’il renforcerait les Accords d’aide financière en cas de catastrophe conclus entre le gouvernement fédéral et les provinces. Cette annonce peut présenter de l’intérêt pour les organismes dont le mandat est axé sur les secours en cas de catastrophe.

13 août

Le Parti libéral a proposé des politiques relatives à l’éducation des Premières Nations, au financement de l’éducation postsecondaire des étudiantes et des étudiants autochtones, aux femmes autochtones disparues ou assassinées et aux services à l’enfance et à la famille. Ces propositions présenteront de l’intérêt pour les organismes travaillant avec les Autochtones, ainsi que pour ceux impliqués dans l’éducation, y compris l’éducation postsecondaire, les droits des victimes et l’aide à l’enfance. 

11 août

Le Parti conservateur a proposé de nouvelles mesures relatives à la Stratégie nationale antidrogue, dont le renouvellement pendant dix ans du mandat de la Commission de la santé mentale du Canada. Ces mesures présenteront de l’intérêt pour les organismes exerçant leur activité dans les domaines de l’accoutumance, de la santé mentale et de la santé publique, entre autres. 

9 août

Le Parti conservateur a proposé de nouvelles mesures criminalisant les voyages dans les zones désignées où des entités terroristes reconnues réalisent des activités hostiles, du recrutement ou des formations. Aucune précision n’est fournie sur la désignation de telles zones, mais le Parti conservateur signale que la fourniture d’une assistance humanitaire peut constituer une activité légitime exempte de restrictions. Les organismes qui exercent leur activité à l’échelle internationale souhaiteront sans doute vivement obtenir des précisions à ce sujet.

Recevez nos mises à jour dans votre boîte de réception!

Saviez-vous que les membres d’Imagine Canada, les entreprises généreuses et les associés du secteur sont admissibles à recevoir le Bulletin d’alerte - édition électorale?

Vous n’êtes pas encore membre? Devenez-le dès aujourd’hui pour recevoir ce Bulletin et profiter de nombreux autres avantages!

Devenez membre! Inscrivez-vous au Bulletin d’alerte

Impliquez-vous!

Êtes-vous un organisme de bienfaisance et souhaitez vous impliquer davantage dans la campagne électorale fédérale? Vous trouverez ici quelques conseils pour vous engager tout en respectant les règles de l’Agence du revenu du Canada.

CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE

VOUS NE POUVEZ PAS

Aidez-nous à passer le mot

Pour #elxn42, demandez aux politiciens ce qu’ils font pour #impactOSBL au Canada #polcan imaginecanada.ca/fr/election-2015

Restez connecté!

Facebook      

Vous avez des questions? Posez-les à Bernadette Johnson à politiquespubliques@imaginecanada.ca.

Si vous n’êtes pas encore membre, pensez à le devenir dès aujourd’hui! Votre appui nous permet de réaliser notre mission de créer un secteur de la bienfaisance et sans but lucratif fort et dynamique.

Nos partenaires nationaux

  • great west life
  • Lawson Foundation
  • Muttart Foundation
  • RBC Foundation
  • Suncor
  • TD Bank
  • investors group

En savoir plus sur nos partenaires nationaux et autres commanditaires.

Numéro d’enregistrement d’organisme de bienfaisance : 119218790 RR0001