Imagine Canada

Pour la cause. Pour la communauté.
Imagine Canada 2013 Annual Report Cover Image

Aller de l'avant : rapport annuel 2013

Message de la direction

L’année 2013 s’est caractérisée par un esprit d’action et d’enthousiasme, par un dévouement inspirant et, surtout, par un impact réel qui a contribué au renforcement du secteur caritatif au Canada. Il s’agissait de la première année de notre nouveau Plan stratégique triennal et nous avons pris des mesures concrètes sur plusieurs fronts. Dans le cadre de notre Plan stratégique, nous visons trois grands objectifs externes. Il reste encore beaucoup à faire, mais nous pouvons célébrer quelques importantes réalisations.

Le secteur caritatif et sans but lucratif a une voix plus forte, plus cohérente et plus proactive dans l’élaboration de politiques publiques nationales 

Grâce à notre travail collectif, le Super crédit pour premier don de bienfaisance a été présenté dans le dernier budget fédéral. Cette mesure constitue, à notre avis, un premier pas vers la mise en oeuvre complète du Crédit d’impôt allongé que nous préconisons depuis des années. Dans un contexte d’austérité budgétaire, c’est une grande victoire. Nous avons également réussi à obtenir une exemption pour les organismes caritatifs de la nouvelle loi anti-pourriel, une mesure cruciale qui permettra d’économiser des millions de dollars qui pourraient être utilisés à meilleur escient, soit pour offrir des programmes et services de qualité à la collectivité. C’est également en 2013 que nous avons créé le premier poste d’économiste en chef pour le secteur des OSBL en vue de renforcer notre voix nationale ainsi que nos capacités en matière de politiques publiques et de recherche.

Les organismes du secteur sont plus transparents et ont accès aux outils et ressources dont ils ont besoin pour améliorer leur gouvernance et démontrer leur impact 

Bien qu’il s’agisse d’un objectif à long terme d’Imagine Canada, nous avons déjà accompli des progrès à cet égard. Seulement 18 mois suivant son lancement officiel, notre Programme de normes compte 200 participants— un excellent indicateur du dynamisme de cette initiative. En plus, 24 % des participants comptent moins de 5 employés, ce qui témoigne de la pertinence du programme pour tous les organismes caritatifs, petits et grands. Nous avons également lancé Source OSBL, un nouveau portail bilingue qui offre des ressources, des outils et des renseignements pratiques pour aider les organismes caritatifs et sans but lucratif à réaliser leur plein potentiel.

Les Canadiens ont une meilleure compréhension du rôle et de l’impact du secteur caritatif et sans but lucratif

Les années à venir s’annoncent riches de possibilités extraordinaires pour le secteur, mais il y aura également d’énormes défis à relever. L’un des volets de notre stratégie collective consiste à recadrer la conversation avec les Canadiens afin de favoriser une meilleure compréhension du rôle du secteur et de sa contribution à la société et à l’économie. Le succès de cette initiative est important, car tant de choses en dépendent, y compris notre capacité à attirer des ressources financières et humaines. Nous étions très heureux de lancer la première phase de l’initiative du Nouveau discours, qui comprenait la publication de la Ressource de base, un document qui évoluera au fur et à mesure. Grâce à cette initiative, les dirigeants pourront accéder aux meilleures informations et données qui soient afin de faire valoir le travail que nous faisons. Si nous réussissons à parler aux Canadiens de manière plus efficace au sujet de notre travail, le reste suivra. C’était également en 2013 que nous avons décerné les prix du concours national, Les étudiant(e) (verbe) les organismes de charité, qui a mis des étudiants de niveau postsecondaire au défi d’élaborer des campagnes de sensibilisation portant sur le rôle important que jouent les organismes caritatifs au Canada.

Et maintenant, nous allons encore plus loin.

Il reste encore beaucoup à faire pour réaliser les objectifs de notre Plan stratégique, mais nous sommes heureux des progrès accomplis jusqu’ici. En 2014, le nouveau président et directeur général, Bruce MacDonald, assumera la responsabilité de poursuivre sur cette lancée et continuera d’améliorer notre capacité de soutenir les organismes caritatifs afin qu’ils puissent mieux servir les gens et les communautés du Canada et du monde entier.

En terminant, nous tenons à reconnaître que les progrès réalisés au cours de la dernière année ont été rendus possibles grâce aux efforts concertés de nombreuses personnes, dont l’équipe de professionnels qui travaillent chez Imagine Canada, le Conseil d’administration engagé et visionnaire, les bénévoles talentueux, le Conseil consultatif perspicace et les Champions du secteur de partout au pays. Nous les remercions tous. Et, bien sûr, il serait impossible d’avoir un impact sans le soutien de nos nombreux bailleurs de fonds généreux. Nous leur sommes très reconnaissants de la confiance qu’ils nous ont faite.

À la prochaine!  

Stéphane Vaillancourt
Président du conseil d’administration
Marcel Lauzière
Président-directeur général
Parliament Hill

Nous devons nous assurer que les leaders d’opinion et le public comprennent le rôle du secteur et la légitimité de sa participation à l’élaboration de politiques publiques. Les organismes du secteur, peu importe leur situation géographique ou leur sous-secteur, doivent unir leurs efforts dans une infrastructure commune qui permette de tirer parti de nos ressources, de réduire les chevauchements et de maximiser notre impact sur des questions transectorielles. En 2013, nous avons mis en place certains éléments essentiels de cette infrastructure qui ont permis de renforcer considérablement notre capacité d’informer et d’engager le secteur, les politiciens, les fonctionnaires, les médias et le public de manière crédible, proactive et opportune.

Imagine Canada a nommé le tout premier économiste en chef pour le secteur des OSBL

Titulaire de diplômes en économie de l’Université de Western Ontario et de l’Université de l’Essex en Angleterre, Brian Emmett a mené une carrière longue et distinguée dans la fonction publique avant de se joindre à Imagine Canada en 2013 à titre d’économiste en chef pour le secteur des OSBL. Le rôle de l’économiste en chef consiste à analyser les politiques, les programmes et les mesures législatives qui touchent le secteur et à donner des conseils à ces sujets.

pourquoi est-ce important?

Les organismes caritatifs et sans but lucratif représentent une partie importante de l’économie. En tant qu’économiste en chef, Brian Emmett est chargé de mesurer l’impact du secteur et d’attirer l’attention des décideurs politiques sur les questions économiques qui le touchent.

« Imagine Canada a nommé le tout premier économiste en chef pour le secteur des OSBL. Quelle bonne idée! » — Ruth McCambridge, Nonprofit Quarterly

nous sommes intervenus pour faire exempter les organismes caritatifs de la Loi canadienne anti-pourriel (LCAP)

Grâce au travail que nous avons fait en partenariat avec d’autres intervenants du secteur, les organismes de bienfaisance enregistrés sont désormais exemptés des règlements de la LCAP lorsque l’objet premier de leurs messages électroniques est de recueillir des fonds.

pourquoi est-ce important?

Les règlements risquaient d’avoir une incidence négative sur la situation financière des organismes caritatifs et sur leur capacité de communiquer avec des donateurs, partenaires et bénéficiaires éventuels. Les organismes caritatifs n’auront pas à assumer des coûts supplémentaires :

  • Les organismes exemptés n’auront pas à mettre à jour leurs systèmes informatiques, ni à chercher des conseils juridiques ou des services de consultation, qui peuvent être couteux.
  • Les incidences seront considérablement réduites pour ceux qui réalisent des activités commerciales visées par les nouveaux règlements, car seuls les messages de caractère commercial seront touchés.
« Je tiens à remercier l'équipe d'Imagine Canada pour le travail remarquable qu'elle a fait pour faire exempter les messages électroniques commerciaux envoyés par les organismes de bienfaisance enregistrés de la Loi canadienne anti-pourriel. Nous apprécions le temps et les efforts qu'Imagine Canada a consacrés à ce dossier, du début à la fin. » — Wendy Zufelt-Baxter, directrice générale à la promotion, Shad Valley International

nous avons contribué à assurer le maintien d’une exemption fiscale pour le stationnement dans les hôpitaux

Une disposition du budget fédéral de 2013, si elle était demeurée incontestée, aurait eu des conséquences dramatiques pour les fondations hospitalières, en exigeant ces dernières de payer la TPS/TVH sur les aires de stationnement qu’elles exploitent. Nous avons collaboré avec les fondations hospitalières pour porter la question à l’attention du ministre des Finances et avons réussi à obtenir une exemption pour les frais de stationnement des hôpitaux.

pourquoi est-ce important?

  • La résolution de cette question se traduira par au moins 30 millions de dollars par an d’économies pour les organismes caritatifs touchés.
  • L’élimination de l’exemption fiscale aurait constitué un précédent troublant pour le secteur caritatif dans son ensemble.

grâce à nos efforts, le Super crédit pour premier don de bienfaisance a été annoncé dans le budget fédéral

Le Super crédit, annoncé dans le budget fédéral de 2013, ajoute 25 points de pourcentage au crédit d’impôt pour les dons de bienfaisance faits par des particuliers qui n’ont pas réclamé (et dont le conjoint n’a pas réclamé) le crédit d’impôt pour dons depuis 2007.

pourquoi est-ce important?

  • Cette mesure encourage les Canadiens à faire des dons aux organismes caritatifs.
  • Nous voyons cela comme un premier pas vers la mise en œuvre du Crédit d’impôt allongé, qui a reçu l’appui de nombreux organismes caritatifs de partout au pays. Le Crédit d’impôt allongé permettra d’élargir la base de donateurs au Canada et d’encourager les donateurs existants à donner plus généreusement. Le Super crédit, qui se traduira par jusqu’à 110 millions de dollars de nouveaux dons par année, nous aidera à faire de véritables progrès par rapport à l’élargissement de la base de donateurs.

nous avons signalé des préoccupations concernant les modifications proposées aux normes comptables pour les OSBL qui risquaient d’avoir des répercussions négatives sur le secteur

Le Conseil des normes comptables et le Conseil sur la comptabilité du secteur public ont invité le public à commenter un certain nombre de modifications proposées aux normes comptables pour les organismes sans but lucratif — des modifications qui auraient pu avoir des répercussions importantes sur la reddition de comptes des organismes sans but lucratif. Étant donné la portée et l’importance des changements proposés, nous avons exhorté les organismes sans but lucratif à prendre le temps d’examiner la proposition. Nous avons formulé une réponse et avons encouragé d’autres à appuyer notre réponse ou à l’adapter aux besoins de leur propre organisme. En collaboration avec notre groupe d’intervention rapide et d’autres organismes rassembleurs, comme l’Ontario Nonprofit Network, nous avons recommandé aux conseils comptables d’examiner et de reconsidérer les modifications qu’ils ont proposées aux normes comptables.

pourquoi est-ce important?

  • Les normes comptables sont extrêmement importantes pour la communication entre les organismes sans but lucratif et leurs bailleurs de fonds, leurs donateurs, les médias, etc.
  • Si nous n’avions pas signalé nos préoccupations concernant les nouvelles normes et n’avions pas mobilisé une équipe d’intervention rapide, les conseils comptables ne seraient pas au courant de certaines des réalités auxquelles font face les organismes sans but lucratif. Cela aurait pu créer des problèmes graves de comptabilité pour les organismes sans but lucratif, petits et grands.
« Je voudrais remercier Imagine Canada de tout ce qu'elle a fait pour faire part aux organismes sans but lucratif de la possibilité de commenter les changements proposés aux normes comptables. Nous avons eu un taux de réponse incroyable – plus élevé que pour tout autre document que nous avons publié en vue de recueillir des commentaires! » — Daniella Girgenti, gestionnaire des communications, Comptables professionnels agréés du Canada

établir des liens au sein du secteur caritatif : Stratégie pancanadienne de mobilisation

Nous demeurons concentrés sur notre stratégie visant à renforcer la voix collective du secteur, à établir et à renforcer des liens, réseaux et partenariats et à appuyer le partage de connaissances et l’innovation. Les objectifs généraux de la Stratégie pancanadienne de mobilisation ont servi de moteur stratégique pour un certain nombre de nos réalisations en 2013, notamment le lancement du Système d’alerte rapide et la création de la Trousse d’outils pour le nouveau discours.

« Nous apprécions grandement notre relation de collaboration avec Imagine Canada. Il est rassurant de savoir que nous pouvons compter sur Imagine Canada pour nous tenir au courant des dossiers de politique fédérale qui touchent le secteur. À notre tour, nous transmettons les bulletins d’alerte aux membres de notre réseau régional afin de les tenir au fait des questions d’actualité. »

Katherine van Kooy, présidente et directrice générale, Chambre des organismes bénévoles de Calgary

tirer parti de l’influence des chefs de file du secteur : collaborer avec d’autres organismes-cadres

Nous travaillons en collaboration avec près de 30 organisations locales, régionales et nationales qui font preuve de leadership et qui ont des liens solides avec d’autres intervenants du secteur. Cette collaboration nous permet de réunir et de mobiliser des organisations de tout le secteur et d’agir dans les dossiers qui leur tiennent à cœur.

tenir les organismes au courant : Système d’alerte rapide

En 2013, nous avons créé le Système d’alerte rapide pour fournir à nos organisations membres plus d’information sur les politiques publiques et sur les façons dont elles peuvent répondre et participer à certaines activités politiques. Nous suivons les activités du Parlement, les projets de loi à l’étude et les règlements proposés afin que les organismes caritatifs puissent en évaluer les répercussions possibles. Le Système d’alerte rapide permet aux dirigeants du secteur de réduire les chevauchements et d’affecter leurs ressources de manière beaucoup plus stratégique et efficace.

mobiliser les influenceurs du secteur : équipes d’intervention rapide

En plus du Système d’alerte rapide, nous avons également mis sur pied des équipes d’intervention rapide pour permettre aux organisations clés du secteur, aux employés et aux bénévoles de mettre à profit leur expertise pour influer sur des questions au niveau fédéral. Les équipes d’intervention rapide sont composées de dirigeants d’organismes caritatifs qui effectuent des recherches, élaborent et promeuvent des initiatives de politique publique originales et répondent à des politiques proposées à l’échelle pancanadienne.

Regard vers 2014

nous réclamons un budget fédéral qui reflète l’importance du secteur caritatif dans notre économie

En 2013, nous avons présenté un mémoire au Comité permanent des finances en réponse à ses questions prébudgétaires. Notre mémoire portait sur l’accès équitable aux services de soutien au développement des affaires, l’adoption du Crédit d’impôt allongé pour dons de charité et la réduction des tracasseries administratives liées aux programmes de subvention et de contribution. Nous étions satisfaits des mesures fédérales relatives aux organismes caritatifs annoncées dans le budget de 2014 en février, qui comprenaient un certain nombre de changements apportés suite aux recommandations de notre mémoire.

nous préconisons un système d’affranchissement qui correspond aux besoins des organismes de bienfaisance

Les hausses des tarifs d’affranchissement annoncées par Postes Canada en 2013 risquaient d’avoir des conséquences négatives et disproportionnées sur les organismes caritatifs, notamment les petits organismes. En collaboration avec des organismes caritatifs de partout au Canada, nous avons exprimé nos préoccupations aux autorités postales, ce qui a abouti à la création d’une série de mesures d’aide destinées aux organismes du secteur. Nous continuerons à étudier des solutions à long terme pour les organismes caritatifs et nous entamerons des discussions sur la façon dont Postes Canada peut sensibiliser les organismes caritatifs aux services de courrier les plus avantageux pour eux.

« Je voulais vous envoyer une petite note pour vous dire que je suis très impressionnée par la lettre que vous avez adressée à la ministre Raitt relativement à l'incidence des hausses de tarifs de Postes Canada sur les dépenses non discrétionnaires des organismes caritatifs. Je l'ai trouvée très concise et bien documentée. Bravo! » — Gwen Kerr, directrice générale, Cumberland Health Care Foundation

Améliorer la transparence en fournissant des outils et des ressources

Conscients de l’importance de la confiance du public envers notre secteur, les organismes caritatifs cherchent des moyens d’améliorer leur efficacité et leur gouvernance. Bien que les recherches indiquent que la plupart des Canadiens font confiance aux organismes caritatifs, elles révèlent aussi un grand mécontentement à l’égard de certaines pratiques et du niveau de transparence de certaines organisations. Dans les dernières années, la couverture médiatique et les discours politiques au sujet du secteur ont été très négatifs. Pour assurer la santé à long terme du secteur, il sera important de renforcer la confiance du public envers les organismes caritatifs. En 2013, nous avons offert des ressources et des services destinés à aider les organisations à améliorer leurs pratiques et à faire preuve de transparence.

nous avons renforcé la capacité de 61 organismes caritatifs et sans but lucratif canadiens de plus par le biais du Programme de normes

Le Programme de normes comporte deux volets : des outils et ressources accessibles au public, destinés à améliorer les pratiques des organismes caritatifs et sans but lucratif; et un processus d’accréditation fondé sur un examen par les pairs, qui permet aux organismes de démontrer qu’ils se conforment aux normes.

Un nombre croissant d’organismes caritatifs prennent l’initiative de faire preuve d’une plus grande transparence en adhérant au Programme de normes. À la fin de 2013, le programme comptait 210 participants actifs. Parmi ceux-ci, 82 ont obtenu l’accréditation (les autres participent toujours au processus d’accréditation). imaginecanada.ca/fr/normes

pourquoi est-ce important?

  • Les organismes caritatifs et sans but lucratif capables de démontrer qu’ils respectent les 73 normes (en matière de gouvernance, de transparence et de responsabilité financières, de collecte de fonds, de gestion du personnel et de participation des bénévoles) font preuve de leur dévouement à une saine gestion organisationnelle.
  • Le Programme de normes permet aux organismes d’améliorer leur fonctionnement en aidant ces derniers à mettre en place des activités organisationnelles qui servent à renforcer leur mission.
  • De solides organismes disposant de solides pratiques contribuent à favoriser la confiance du public envers les organismes caritatifs et sans but lucratif et un respect des contributions qu’apportent ces organismes à leur collectivité.

mobiliser les bénévoles : le Conseil des normes et le Comité des pairs examinateurs

Le Programme de normes est dirigé par Imagine Canada, avec la contribution inestimable des membres bénévoles du Conseil des normes et du Comité d’examen par les pairs. Les membres du Conseil surveillent le programme et les examinateurs évaluent les demandes et prennent des décisions relatives à l’accréditation.

« En travaillant en équipe, nous avons réussi à augmenter la transparence et la capacité de notre organisme et à renforcer la confiance publique envers la KidsAbility Foundation et le secteur des OSBL dans son ensemble – l'un des principaux objectifs établis par le Programme de normes. » — Lisa Talbot, directrice générale, KidsAbility Foundation

nous avons assuré aux Canadiens un accès facile à des renseignements de base sur les plus de 86 000 organismes caritatifs du Canada

Le site Web Portail DonAction a connu une popularité croissante en 2013 et devient rapidement la source la plus fiable de renseignements sur les organismes caritatifs au Canada. En plus de présenter plusieurs années de données financières, le site permet aux organismes caritatifs de télécharger des informations supplémentaires sur leurs programmes et leurs résultats. portaildonaction.ca

pourquoi est-ce important?

  • L’accès facile à ces renseignements est important parce que la transparence, la gouvernance et la responsabilité des organismes envers le public sont importantes — et devraient l’être — pour les Canadiens.
  • Les Canadiens veulent pouvoir obtenir facilement des informations de base sur les organismes caritatifs qu’ils soutiennent ou qu’ils souhaitent soutenir.
« Nous sommes fiers d'être un organisme transparent. Portail DonAction donne aux donateurs plus de choix et leur permet de comprendre comment leurs dons sont utilisés. » — Erin Boudreau, Covenant House Toronto

« Portail DonAction offre un excellent moyen pour les organismes de faire preuve de transparence et pour les donateurs de faire des recherches sur les œuvres caritatives qui leur tiennent à cœur. Cet outil nous permet de mettre en valeur le travail que nous faisons et de présenter nos états financiers et nos rapports annuels dans un site Web fiable, ce qui nous aidera à rehausser la visibilité de notre organisme et à favoriser la confiance des donateurs. »

Lisa Cloutier, Big Sisters of BC and the Lower Mainland

nous avons facilité la production des déclarations d’impôts annuelles en offrant Facili T3010

FaciliT3010 est un outil qui simplifie la tâche de remplir le formulaire T3010 de l’Agence du revenu du Canada.

pourquoi est-ce important?

  • En facilitant le processus de production des déclarations d’impôt, on améliore l’exactitude des données déclarées à l’ARC.
  • En offrant aux Canadiens des données plus précises, on assure une plus grande transparence dans le secteur caritatif.
« Je voulais simplement faire part de mes réflexions sur le nouvel outil FaciliT3010. En un seul mot : IMPRESSIONNANT. C'est un outil formidable qui réduit considérablement la nature onéreuse du formulaire T3010. » — Susan O’Reilly, The Natural Step (Canada) Inc.

créer un guide pratique pour les organismes caritatifs et sans but lucratif : Source OSBL

En 2013, nous avons lancé Source OSBL, un centre de ressources en ligne bilingue destiné aux personnes qui travaillent ou font du bénévolat pour des organismes caritatifs et sans but lucratif. Les ressources offertes dans Source OSBL, portant sur la gestion des organismes caritatifs et sans but lucratif en ce qui concerne la gouvernance, la collecte de fonds, la responsabilité financière, les ressources humaines et la participation des bénévoles, sont soigneusement sélectionnées afin de répondre aux besoins uniques de ses utilisateurs. Par rapport au site qui l’a précédé, l’utilisation a augmenté de 60 %. Un Centre de ressources en ligne à guichet unique, Source OSBL permet aux employés et aux bénévoles de gagner du temps lorsqu’ils recherchent les renseignements exacts et crédibles dont ils ont besoin.

Aider les Canadiens à mieux comprendre le rôle et l’impact du secteur caritatif

Le secteur caritatif a un discours remarquable à tenir — en plus de contribuer au tissu de la société, notre secteur est une importante force économique et a joué un rôle central dans la construction et la définition de notre nation. Pourtant, nous n’avons pas toujours réussi à communiquer ce discours aux Canadiens. En 2013, nous avons pris des mesures en vue de mieux comprendre les perceptions des Canadiens à l’égard du secteur, nous avons mobilisé la prochaine génération afin de promouvoir la valeur du secteur et nous avons créé les outils nécessaires pour recadrer la conversation sur le rôle et l’impact du secteur.

nous avons découvert que la majorité des Canadiens font confiance aux organismes caritatifs et que la transparence et l’imputabilité sont plus importantes que jamais

En 2013, Imagine Canada a offert ses services d’analyse à la Fondation Muttart dans le cadre du sondage qu’elle a mené auprès plus de 3 500 Canadiens, intitulé Talking About Charities. Le rapport a été publié à l’automne par la Fondation Muttart.

pourquoi est-ce important?

  • Talking About Charities a révélé que 93 % des Canadiens croient que les organismes caritatifs jouent un rôle important et que 79 % d’entre eux font un peu ou beaucoup confiance aux organismes caritatifs.
  • L’étude a également signalé que le niveau de confiance envers les organismes caritatifs a diminué depuis 2000 et que les Canadiens posent de plus en plus de questions difficiles quant au fonctionnement des organismes et à l’utilisation de leurs ressources. C’est important de le savoir afin de pouvoir, en tant que secteur, fournir de meilleures réponses.
« Ce rapport constitue une excellente ressource pour les organismes de bienfaisance, car il donne un aperçu de la perception du public à l'égard des organismes et des questions qui les touchent. Les organismes de bienfaisance peuvent également utiliser ce rapport pour s'assurer que leurs pratiques reflètent les opinions du public. » — Terrance Carter, Carters Professional Corporation

nous avons mobilisé la prochaine génération en invitant les étudiants canadiens à exprimer leurs idées sur la valeur du secteur caritatif dans le cadre du concours « Les étudiant(e)s (verbe) les organismes de charité »

En partenariat avec la Fondation Muttart, coparrain du concours, nous avons demandé aux étudiants d’institutions postsecondaires publiques de créer une campagne de sensibilisation sur l’impact des organismes caritatifs sur la qualité de vie au Canada et partout dans le monde. etudiantsverbecharite.ca

pourquoi est-ce important?

  • En invitant les étudiants à participer à ce concours (dont les prix ont été remis en juin 2013), nous avons lancé un dialogue avec la prochaine génération sur l’importance du secteur caritatif qui nous a permis de connaître les perceptions des jeunes à l’égard du travail que nous faisons.
  • Les campagnes soumises au concours ont proposé des façons novatrices d’accroître la sensibilisation aux contributions de notre secteur.

« Je suis extrêmement reconnaissante d’avoir la chance de participer au concours, Les étudiant(e)s (verbe) les organismes de charité, car il nous a donné, à mon équipe et à moi, l’occasion de mettre à profit tout ce que nous avions appris au cours de 5 ans d’études pour créer une campagne… Remporter la première place dans un concours national m’a donné la confiance nécessaire pour trouver un travail dans mon domaine, ce qui est rare pour les nouveaux diplômés dans le marché de l’emploi actuel. »

Courtney Brecht, lauréate du concours Les étudiant(e)s (verbe) les organismes de charité

suivre l’état du secteur caritatif : Enquête sectorielle

L’Enquête sectorielle est un programme d’enquête qui surveille régulièrement la situation des organismes caritatifs de partout au Canada ainsi que leur capacité de remplir leur mission. Dans le cadre de ce programme, nous cherchons à comprendre les problèmes qui se posent aux organismes caritatifs, à partager nos constatations avec nos intervenants et à établir les domaines d’action prioritaires. Parmi les principaux résultats du rapport de l’été 2013, mentionnons : une augmentation de la confiance chez les organismes caritatifs; une augmentation des pressions financières dans le secteur; et une stabilité des ressources humaines et financières. En plus, nous avons constaté que le niveau de confiance des organismes à l’égard de l’avenir varie en fonction de la pression qu’ils subissent et leur capacité à remplir leur mission. sourceosbl.ca/enquête-sectorielle

Rapport sur le revenu gagné

En 2013, nous avons publié notre premier rapport sur les activités rémunératrices des organismes caritatifs canadiens, basé sur les résultats de notre programme Enquête sectorielle. Une solide compréhension du rôle, des enjeux et des opportunités liés aux activités rémunératrices dans le secteur caritatif permet de mieux comprendre la voie que les dirigeants du secteur devraient suivre à l’avenir. En plus de mettre en évidence le rôle important que joue déjà le revenu gagné dans le secteur aujourd’hui, ce rapport révèle quels sont les types d’organismes caritatifs qui participent le plus activement aux activités rémunératrices et la façon dont ceux-ci utilisent les revenus gagnés.

Nous avons également publié le Cadre du revenu gagné pour accompagner ce rapport de recherche. Ce cadre de référence instaure une réflexion de synthèse sur les activités rémunératrices et intègre ses concepts fondamentaux pour les organismes de bienfaisance et les organismes sans but lucratif.

communications en ligne : les médias sociaux et le blogue d’Imagine Canada

Les médias sociaux sont devenus un important mode de communication avec nos membres et de partage de renseignements avec l’ensemble du secteur. Par le biais de nos réseaux sociaux et de notre blogue, nous diffusons des renseignements pertinents, utiles et à jour au sujet des organismes caritatifs, de l’environnement dans lequel ils évoluent et des questions qui touchent le secteur dans son ensemble. Le partage de ces renseignements sert de catalyseur de discussions et de mobilisation sur une plus grande échelle.

pourquoi est-ce important?

  • En 2013, les médias sociaux ont joué un rôle important pour soutenir et encourager nos membres, nouveaux et existants.
  • Nous avons organisé une campagne sur Twitter pour exhorter les députés à appuyer le Crédit d’impôt allongé.

Regard vers 2014

nous fournissons les outils nécessaires pour recadrer la conversation sur le rôle, l’impact, la légitimité et la crédibilité du secteur caritatif au Canada

De nombreux signes indiquent que notre secteur est mal compris. Nous devons trouver de nouvelles façons de parler aux Canadiens au sujet de nos contributions à la société et à l’économie. En 2013, nous nous sommes concentrés sur l’élaboration de la Trousse d’outils pour le nouveau discours et sur la création d’outils simples et pratiques pour tous les sous-secteurs. La trousse d’outils a été lancée au début de 2014.

Red umbrella amongst black umbrellas

Un organisme-cadre national pour le secteur caritatif qui est plus fort, plus indépendant, plus connecté et plus viable sur le plan financier

Pour être efficace, Imagine Canada doit être indépendant, avoir des liens solides au sein du secteur caritatif et avec d’autres secteurs, y compris le secteur privé, et disposer des ressources nécessaires pour faire son travail. Plus Imagine Canada peut assurer sa durabilité en tant qu’organisation, plus elle peut contribuer au succès de l’ensemble des organismes caritatifs. En 2013, Imagine Canada a pris des mesures en vue de devenir moins dépendante des revenus provenant des projets, tout en renforçant sa réputation en tant que la principale organisation au Canada axée sur le secteur caritatif. Cela nous permet également de renforcer l’accès des organismes du secteur aux ressources dont ils ont besoin pour servir les gens et les collectivités du Canada et du monde.

nous avons offert aux organismes caritatifs canadiens un accès à des possibilités de financement par le biais de Connexion subvention

En 2013, nous avons célébré le premier anniversaire de Connexion subvention (autrefois connu et aimé sous le nom de Répertoire canadien des fondations et des entreprises), une base de données bilingue qui présente des renseignements détaillés sur des milliers de bailleurs de fonds de premier plan.

pourquoi est-ce important?

  • En offrant un guichet unique où on peut consulter des profils détaillés et à jour sur les bailleurs de fonds qui soutiennent le secteur des OSBL au Canada, Connexion subvention permet aux organismes caritatifs de toutes tailles d’économiser un temps précieux.
  • En 2013, les utilisateurs de Connexion subvention ont rapporté que le rendement de leur investissement a atteint 11 fois la somme initiale. En moyenne, les subventions accordées aux utilisateurs de Connexion subvention étaient 11 fois supérieures au coût combiné des frais d’abonnement et des coûts du personnel.
« Les renseignements sur les bailleurs de fonds dans Connexion subvention sont si exacts que je peux faire totalement confiance à cet outil. » — Kimberley Bailey, Director of Advancement at St. Michael's College School

« Connexion subvention offre une mine de renseignements sur les fondations au Canada. Sa conception s’adapte à ma façon de travailler, ce qui me permet de faire des recherches initiales, d’enregistrer et de réutiliser les informations, et d’y ajouter d’autres renseignements plus tard. Il s’agit d’une ressource précieuse qui fait gagner du temps. »

Ewart Newton, directeur du développement, JUMP Math

nous avons renforcé le secteur et créé des liens entre les organismes grâce à notre Programme d’adhésion

Nos membres appuient le travail et la vision d’Imagine Canada et bénéficient des avantages du programme, dont des activités de réseautage, des programmes de formation, l’accès à des ressources utiles, des rabais et des possibilités de reconnaissance. Grâce à leur participation, les 1 265 membres du programme contribuent à la croissance et la vitalité du secteur dans son ensemble.

communiquer avec nos membres

  • Par le biais de notre bulletin hebdomadaire, Actualités d’Imagine Canada , nous tenons les membres au courant de nos prochains événements et activités et des rapports que nous publions.
  • En 2013, nous avons lancé la Section membres afin d’offrir un accès plus facile aux outils, ressources et renseignements dont les membres ont besoin pour tirer pleinement parti de leur adhésion.

champions du secteur

Les 65 Champions du secteur, qui sont également membres d’Imagine Canada, nous fournissent un soutien et des conseils supplémentaires.

pourquoi est-ce important?

  • Les conseils et le soutien des Champions du secteur sont essentiels pour que le travail d’Imagine Canada demeure pertinent, représentatif de tout le secteur et sur la bonne voie.
  • Comme en témoigne le taux de rétention de 98 % en 2013, les Champions du secteur sont un groupe d’organismes dévoués.
« Le Programme d'adhésion d'Imagine Canada nous a permis d'accéder à des outils et ressources très utiles au fil des ans. Nous apprécions tout le travail que vous faites! » — Threads of Life (via Twitter)

promotion de la responsabilité sociale des entreprises : Entreprises généreuses

Le Programme des Entreprises généreuses, la plus ancienne et la plus importante initiative dans le domaine de la responsabilité sociale des entreprises au Canada, vise à reconnaître les ressources, les idées et le temps qu’investissent les entreprises dans l’innovation et la participation des entreprises à la collectivité. Nos 94 Entreprises généreuses font preuve de leur engagement en participant au programme et contribuent à mobiliser d’autres membre s du secteur privé.

mobiliser les chefs de file en investissement communautaire

  • Nous avons produit des ressources pour aider les entreprises à expliquer à leurs employés le Super crédit pour premier don de bienfaisance et des documents énonçant les avantages du crédit dans chaque province.
  • En partenariat avec SaskPower, nous avons organisé le Boston College Fast Track Certificate Course in Corporate Community Involvement Excellence pour 32 professionnels du domaine de l’investissement communautaire représentant 13 entreprises.
  • Nous avons appuyé la recherche en investissement communautaire en collaboration avec The Conference Board et Bénévoles Canada.

recueillir des fonds pour accroître notre capacité : Leadership pour un Canada plus fort

En 2013, nous avons atteint notre objectif triennal de collecte de fonds. Nous étions également heureux d’accueillir de nouveaux commanditaires dans notre réseau de collaborateurs

Regard vers 2014

nous continuons à consulter des dirigeants au sein du secteur sur l’orientation de notre travail

En janvier 2014, nous avons réuni nos Champions du secteur lors d’une table ronde de deux jours afin d’échanger des connaissances, de créer des liens et d’assurer que les priorités d’Imagine Canada s’alignent sur celles du secteur caritatif.

compass on Canadian map

Nos gens

Ce sont les membres talentueux de l’équipe d’Imagine Canada, les gens qui font avancer notre programme ambitieux, qui ont rendu possible les progrès que nous avons réalisés en 2013. Imagine Canada a la chance de travailler avec un Conseil d’administration qui illustre à merveille la gouvernance dans le secteur sans but lucratif, avec un Conseil consultatif qui veille à ce que nos objectifs restent pertinents et sur la bonne voie et avec un personnel hautement qualifié qui est dédié à notre vision à long terme pour le secteur.

Conseil d’administration

  • Ian Bird*
  • Tim Brodhead*
  • Owen Charters
  • Derek Gent**
  • Darlene Jamieson**
  • Miranda Lam*
  • Elisa Levi
  • Bruce MacDonald**
  • Kevin McCort
  • Tim Moro
  • Mike Pedersen**
  • Peter Robinson
  • Lee Rose
  • Caroline Sauriol
  • Martha J. Tory
  • Willy Van Klooster
  • Stéphane Vaillancourt, Chair (from June 2013)
  • Faye Wightman, Chair (until June 2013)
  • Bob Wyatt

*mandat terminé en juin 2013
**mandat commencé en juin 2013

Conseil consultatif

  • Father Paul J. Abbass
  • Lucie Alègre
  • Beth Bilson
  • Michelle Dagnino
  • Lois Fine
  • Gordon Floyd
  • Martin Garber-Conrad
  • Sandy Houston
  • Jason Kelly
  • Denis Lalonde
  • David LePage
  • Susan Lewis
  • Dianne Lister
  • Janice Loomer Margolis
  • Susan Manwaring
  • Mark Rodgers
  • Teresa Marques
  • Jill H. McAlpine
  • Susan McIsaac
  • Danny Michaud
  • David Morley
  • Allan Northcott
  • Brad Offman
  • Patti Pon
  • Vinod Rajasekaran
  • Julia Sánchez
  • Sharon Snook
  • David Toycen
  • Stéphane Vaillancourt
  • Dick Vollet

Membres du personnel

  • Karen Alebon
  • Paul Anderson
  • Cathy Barr
  • Zeke Bruzon
  • Brenda
  • Cameron Couch*
  • Lynn Chambers
  • Brynn Clarke
  • Diane M. Ellison
  • Brian Emmett
  • Stephen Faul
  • Brittany Fritsch
  • Michelle Gauthier
  • Ian Gibney
  • Ann Gratton
  • Marnie Grona
  • Shanti Hadioetomo
  • Bill Harper
  • Lisa Hartford
  • Devon Hurvid
  • Erica Ip
  • Sol Kasimer
  • Meg Kwasnicki
  • David Lasby
  • Marcel Lauzière
  • Haley MacDonald
  • Amanda Mayer
  • Michael Meadows
  • Joan Mitchell
  • Siobhan Moran
  • Olena Panfyorov
  • Margot Porter
  • Farah Rafi
  • Bill Schaper
  • Galina Shapiro
  • Toni Stockton
  • Lainie Towell*
  • Maria Volakhava

*a quitté Imagine Canada en 2013

Sommaire financier

L’information ci-dessous pour l’exercice terminé le 31 décembre provient des états financiers de 2013, qui ont été vérifiés par Grant Thornton s.r.l. Nos états financiers vérifiés complets et notre Déclaration de renseignements des organismes de bienfaisance T3010, telle que présentée à l’Agence du revenu du Canada, sont consultables à l’adresse imaginecanada.ca/fr/rapportsannuels

 

 

 

Réseau de collaborateurs

L’appui de nos donateurs, nos commanditaires et nos bailleurs de fonds rend le travail d’Imagine Canada possible sur le plan financier et contribue à valider l’importance de nos efforts. Merci à nos partenaires visionnaires de 2013 — champions du secteur caritatif du Canada.

Leadership pour un Canada plus fort

Donateur anonyme
Centraide du Grand Montréal
Great-West Life, London Life et Canada-Vie*
Groupe Investors*
Fondation J. Armand Bombardier
Fondation de philanthropie stratégique de Mackenzie
Metcalf Foundation
Miller Thomson
Power Corporation of Canada
Fondation PricewaterhouseCoopers Canada
Fondation SickKids
Groupe Banque TD*
The Calgary Community Foundation
The Max Bell Foundation
The Winnipeg Foundation
Tides Canada
United Way Alberta Capital Region
United Way Calgary
United Way Toronto
Vision Mondiale
Vancouver Community Foundation*

Fondation donatrices

Fondation Deloitte Canada
Framework Foundation
Ivey Foundation
Fondation Agora*
Fondation de la famille J. W. McConnell*
Fondation Muttart*
Fondation Trillium de l’Ontario, un organisme du gouvernement de l’Ontario*
Fondation Suncor Énergie*

Commanditaires de programme

Portail DonAction
Cenovus Energy*
RBC Foundation*
TELUS*

Info-impôts
Carters Professional Corporation
Groupe Banque Scotia

Économiste en chef pour le secteur des OSBL
Donateur anonyme
Fondation PricewaterhouseCoopers Canada
Fondation Muttart*

Fondation Trillium de l’Ontario, un organisme du gouvernement de l’Ontario*

Vancouver Community Foundation*

 

Code d’éthique et Programme de normes
Commanditaire fondateur et présentateur : Great-West Life, London Life et Canada-Vie*
Financé par : BMO Groupe financier*, The Printing House Ltd. (TPH)
Ami : KCI (Ketchum Canada Inc.)

Facili T3010
KPMG

Table ronde des Champions du secteur
KCI (Ketchum Canada Inc.)
Placements Mackenzie
Miller Thomson

Sector OSBL
Carters Professional Corporation
Gouvernement de l’Ontario*
Fondation Agora*
The Co-operators

Les étudiant(e)s (verbe) les organismes de charité
Fondation Muttart*

*Partenaires nationaux d’Imagine Canada

Amis d’Imagine Canada

  • Karen Alebon
  • Cathy Barr*
  • Beth Bilson
  • Ian Bird
  • Malcolm Burrows
  • Andy Chabot
  • Lynn Chambers
  • Owen Charters
  • Stephen Faul*
  • Gordon Floyd
  • Ted Garrard*
  • Michelle Gauthier*
  • Barbara Grantham
  • Marnie Grona
  • Scott Haldane
  • Bill Harper
  • Brian Harrison*
  • Lisa Hartford*
  • Darlene Jamieson
  • Chuck Kaplan
  • Sol Kasimer*
  • Robert Kleinman
  • Meg Kwasnicki
  • Marcel Lauzière*
  • Elisa Levi
  • Janice Loomer-Margolis
  • Bruce MacDonald
  • Haley MacDonald
  • Kevin McCort
  • Don McCreesh*
  • Micheline McKay
  • John D. McKellar
  • Teresa Marques
  • Michael Meadows
  • David Morley
  • Brad Offman
  • Mike Pedersen*
  • Joyce Potter
  • Peter Robinson*
  • Bill Schaper
  • Paul Shay
  • Yves Savoie
  • Georgina Steinsky*
  • Martha Tory*
  • Stéphane Vaillancourt
  • Willy Van Klooster
  • Kristine Webber
  • Faye Wightman*
  • Sandra Wilking
  • Bob Wyatt*

*Membre du Cercle du président

Toutes les précautions ont été prises pour dresser la liste exacte de tous les donateurs, mais, si vous constatez des erreurs ou des omissions, prière d’accepter toutes nos excuses et de composer le 416 597- 2293, poste 312.

Man, woman and child pushing car

Bénévoles

Les benevoles d’Imagine Canada font partie integrante de nos activites. Ces gens talentueux nous offrent leurs conseils pratiques et precieux pour nous aider a faire notre travail. Ils amplifient notre impact et contribuent grandement a nos reussites. Nous remercions tous les benevoles pour tout le travail qu’ils ont fait au nom d’Imagine Canada en 2013!

  • Dr. Jacline Abray-Nyman
  • Jason Aebig
  • Craig Alexander
  • Janet Allan
  • Daniel Arnott
  • Steven Ayer
  • Jane A. Baird
  • Denise Baker
  • Michelle Baldwin
  • Pedro Barata
  • Ann Barnard Ball
  • Jacques Bérubé
  • Rahul Bhardwaj
  • Beth Bilson
  • Ian Bird
  • Alison Bledsoe
  • Mark Blumberg
  • Leslie Booth
  • Susan Bower
  • Carmen Boyko
  • Guy Bradbury
  • Pat Bradley
  • Linda Brazier-
  • Lamoureux
  • Peter Broder
  • Tim Brodhead
  • Rhae Ann Bromley
  • Trish Bronsch
  • Chantel Broten
  • Scott Bryan
  • Amy Buskirk
  • Michelle Campbell
  • Robin Cardozo
  • Jennifer Carreiro
  • David Carroll
  • Terrance Carter
  • Kristine Cassie
  • Andrea Caven
  • Owen Charters
  • Celina Ray Chavannes
  • Andrew Chunilaill
  • Michelle Coombs
  • Tom Coon
  • Karen Cooper
  • Amy Coupal
  • Denise Cumming
  • Claude David
  • Lou Del Gobbo
  • Marilyn DeMara
  • Michèle Demers
  • Grace Diffey
  • Francesca Dobbyn
  • Rob Donelson
  • Christopher Dougherty
  • Pegi Dover
  • Kyle Dube
  • Ian Edward
  • Christine Epp
  • Derek Evans
  • Glenn Ewald
  • Iris Fabbro
  • Peter Faid
  • Michael Farris
  • Lois Fine
  • Heather Fleming
  • Charlie Fluit
  • Marcy Fogal
  • Jean-Marc Fontan
  • Tracy Ford
  • Scott Forfar
  • Darlene Frampton
  • Deirdre Freiheit
  • Eva Friesen
  • Ted Garrard
  • Derek Gent
  • Kevin Goldthorp
  • Malcolm Gowie
  • Barbara Grantham
  • Scott Haldane
  • Sharilyn Hale
  • Gay Hamilton
  • Brian Harrison
  • Paul Hartford
  • Chantal Havard
  • Renée Hébert
  • Michael Herrera
  • Allyson Hewitt
  • Jeanette Heywood
  • Jeff Hogan
  • Jay Hooper
  • David Hughes
  • W. Laird Hunter
  • Tim Jackson
  • Catherine Jadego
  • Refat Jiwani
  • Gail Joyce
  • Kadi Kaljuste
  • Colleen Kelly
  • Graham Kelsey
  • Debra Kerby
  • Jennifer King
  • Sandi Kiverago
  • Bobby Kleinman
  • Sergei Kolomoitsev
  • Victor Lachance
  • Charles LaFlèche
  • Vincent Lamontagne
  • Alain Laurendeau
  • Danielle Leguard-White
  • David LePage
  • Kathy Lilyholm
  • Joanne Linzey
  • Lisa Litz
  • Bruce MacDonald
  • Ruth MacKenzie
  • Kathy Magee
  • Theresa Man
  • Patrick Manley
  • Tracey Mann
  • Arlene Manning
  • Susan Manwaring
  • Jane Marco
  • Daniel Marquez
  • Margaret Mason
  • Carol Matusicky
  • Ken Mayhew
  • Stephanie McAllister
  • Jill McAlpine
  • Rosemary McCarney
  • Don McCreesh
  • Elizabeth McIsaac
  • Micheline McKay
  • Andrea McManus
  • Rosie Mecca-Lancaster
  • Noreen Mian
  • Shawn Mitchell
  • David Moller
  • Lyndsay Montina
  • Luce Moreau
  • Tim Moro
  • Larry Murray
  • Mariana Nimara
  • Brandur Olafsson
  • Marlene Oliveira
  • Annand Ollivierre
  • Dale Orr
  • David Oyler
  • Liz Palmieri
  • Glen Pearce
  • Hilary Pearson
  • John Pellowe
  • Susan Phillips
  • Jody Rathgeber
  • Lucie Rémillard
  • Caroline Riseboro
  • Teresa Rizcu
  • Mehvish Rizvi
  • Paula Roberts
  • Peter Robinson
  • Lee Rose
  • Ann Rosenfield
  • Kathryn Ross
  • Penelope Rowe
  • Julia Sanchez
  • Yves Savoie
  • Laura Schembri
  • Paulette Senior
  • Pamela Seto
  • Meg Shannon
  • Murray Short
  • Heather Simpson
  • Harvey Sims
  • John Slatcher
  • Tierney Smith
  • Jerry Smith
  • Dave Spedding
  • Paula Speevak-
  • Sladowski
  • Kimberley Spevack
  • Wendy Speziali
  • Kathleen Stuhec
  • Ming-Young Tam
  • Cathy Taylor
  • Bill Thomas
  • Sheila Tilotta
  • Anne Tinker
  • Steven Tipman
  • Martha Tory
  • Lynne Toupin
  • Katherine van Kooy
  • Ivan Watson
  • Andrew Watt
  • Kristine Webber
  • Beth Weintrop
  • Faye Wightman
  • Bobbi-Jean White
  • Shelley White
  • Barb Willet
  • Shirley Wilson
  • Stewart Wong
  • Janelle Yanishewski
  • Heather Young
  • Katherine Zywert

Aller de l’avant : rapport annuel 2013

Publié par : Imagine Canada | Tél. : 416 597 2293 | Téléc. : 416 597 2293

Réviseurs : Marnie Grona, Stephen Faul | Auteurs : Marlene Oliveira, Marnie Grona, Stephen Faul, Marcel Lauzière | Conception : Shanti Hadioetomo | Traduction : Siobhan Moran

Tous droits réservés. Le contenu de la présente publication électronique peut être reproduit en tout ou en partie, par des organismes caritatifs et des organismes sans but lucratif, à des fins non commerciales, sous réserve qu’Imagine Canada soit cité en tant qu’éditeur original, y compris l’année de publication, le titre de la publication et la source (lien menant vers la publication électronique ou le site Web). Autrement, il est interdit de reproduire le contenu de la présente publication sans l’autorisation écrite préalable d’Imagine Canada.

Nos partenaires nationaux

  • great west life
  • Lawson Foundation
  • Muttart Foundation
  • RBC Foundation
  • Suncor
  • TD Bank
  • investors group

Learn more about our National Partners and other supporters.

Charitable Registration Number: 119218790 RR0001