Imagine Canada

Pour la cause. Pour la communauté.

​Accélérer le changement : nouveau réseau de réflexion et d’action politique

Mardi, 6 Septembre, 2016
Nouvelles sur le secteur
Politiques publiques
Bernadette Johnson & Bill Schaper

L’équipe des politiques publiques d’Imagine Canada a entamé un virage et privilégiera désormais le travail en réseau. Nous croyons que nous pourrons obtenir de meilleurs résultats si nous faisons appel à l’expertise et à l’énergie des organismes aux quatre coins du pays et si nous tirons parti de nos efforts respectifs. Cela est d’autant plus important que le gouvernement fédéral penche sur un ambitieux programme politique qui aura de nombreux effets sur notre secteur. 

Les organismes de bienfaisance et sans but lucratif ont besoin de politiques fédérales bonifiées pour exceller dans leur travail et offrir le meilleur d’eux-mêmes au profit de leur cause. Le gouvernement fédéral s’est engagé à créer un nouveau régime légal et règlementaire tant pour les organismes de bienfaisance que les organismes sans but lucratif et il a fait de nombreuses promesses sur une panoplie de sujets importants pour divers organismes. Nous ne pourrons travailler en silo si nous voulons profiter pleinement des occasions qui se présenteront. En fait, en travaillant ensemble et en encourageant un plus grand nombre d’organismes de participer au processus politique, nous serons en meilleure position pour présenter des idées et solutions au gouvernement, au lieu d’attendre ses propositions. Aucun d’entre nous n’a la capacité d’agir seul, mais en unissant nos forces, nous pourrons obtenir des résultats à la hauteur de nos attentes.

En travaillant en réseau, nous serons en mesure de proposer des solutions politiques qui sont le fruit de l’expérience et de l’expertise de la diversité de notre secteur. Sur le plan conceptuel, le travail en réseau comprend le rassemblement d’individus et d’organismes dans le but de travailler sur des problèmes conjoints et des occasions qui se présentent et d’avoir une meilleure compréhension des sujets grâce au partage d’expériences, d’informations et de ressources. C’est ce qui nous permettra, en fin de compte, de trouver des solutions et de faire des recommandations.

Imagine Canada souhaite réunir des gens et des organismes autour de dossiers politiques qui nous concernent tous, comme l’accès aux données, la finance sociale et les entreprises à vocation sociale, ou la gestion des dépenses en infrastructure de la sorte qu’elles bénéficient au maximum aux collectivités que nous servons.

Travailler en réseau offre de nombreux avantages à tous les participants

  • Nous pourrons obtenir des résultats de plus grande portée et concentrer nos efforts sur une cause commune. En développant nos forces respectives pour atteindre un même but, nous permettrons au secteur de devenir plus flexible et de s’adapter plus facilement aux changements dans son environnement. Les réseaux se démarquent aussi par leur résilience : le vide créé par le départ d’un organisme peut être comblé par d’autres.
  • Nous aurons de meilleures chances d’obtenir des changements durables et à long terme. Nous serons en mesure de travailler parallèlement sur plusieurs dossiers politiques, tout en ayant la capacité de réagir à des sujets générés à l’externe au moment où ils surviennent. Alors que nous élargirons notre champ d’action à l’échelle fédérale, la collaboration nous aidera aussi à approfondir notre compréhension des divers dossiers par le partage d’expériences, de perspectives et de ressources.
  • La collaboration nous permet de suivre le rythme du gouvernement. Grâce à une meilleure concertation et notre engagement pour des causes communes, nous pourrons répondre plus rapidement et efficacement aux occasions qui se présentent et réagir aux menaces potentielles dès qu’elles surviennent.
  • Une meilleure concertation sur nos dossiers conjoints nous amènera à penser et à agir avec une plus grande cohérence. La présence de représentants de divers sous-secteurs, par exemple l’environnement et les arts, permettra à tous les participants de mieux comprendre les effets de certaines politiques dans d’autres domaines que le leur.
  • Nous pourrons apprendre des tonnes de choses si nous restons ouverts et transparents en ce qui concerne la genèse d’enjeux politiques. Un réseau en santé génère des occasions pour créer de nouvelles relations et collaborations sur de nouveaux sujets. Ainsi, après avoir établi des liens étroits, un organisme peut facilement faire appel à un autre pour créer une campagne sur un sujet en particulier.

Nous démarrons cette nouvelle ère de coopération avec trois groupes de travail

Les premiers groupes de travail concentreront leurs efforts sur trois sujets.

  1. La règlementation des activités politiques des organismes de bienfaisance.
  2. L’emploi des jeunes dans le secteur.
  3. Les données – les données sur le secteur et l’habileté du secteur d’accéder aux données fournies par le gouvernement et de maximiser leur utilisation.

D’autres groupes de travail seront constitués au fur et à mesure que des questions concernant le secteur surviennent ou dans les domaines où les organismes souhaitent se réunir pour élaborer de nouvelles idées à présenter au gouvernement.

De temps à autre, des équipes se réuniront de manière ad hoc pour établir la position du secteur à propos d’un sujet d’actualité. Après nous avons transmis leur analyse, leurs outils et les messages qui nous permettront de faire valoir cette position, ces équipes seront dissoutes. Dans d’autres cas, les équipes seront constituées à plus long terme pour suivre l’évolution d’un dossier politique en particulier, faire de l’analyse et préparer des recommandations.

Le réseau a besoin de membres pour démarrer et s’étendre

Nous parlerons des efforts des groupes de travail actuels et futurs sur notre site Web, où nous afficherons également des appels à l’action spontanée ou à l’élaboration de politiques. Ce travail donnera lieu à des moments de désaccord et de conflit, mais nous sommes conscients que ce sont là des effets secondaires propres à toute forme de collaboration. Ensemble, nous pouvons créer un réseau de représentants qualifiés du secteur, qui nous aideront à composer avec les enjeux qui nous concernent tous dans notre travail au service des collectivités, et de mettre au point des solutions. 

 

À propos de l’auteur

Bernadette Johnson

Bernadette Johnson est titulaire d’une maîtrise ès arts en études des conflits et d’une maîtrise en philanthropie et leadership dans le secteur sans but lucratif. Elle a fait ses premières armes dans le milieu de la recherche en histoire des peuples indigènes et a travaillé récemment à titre de coordonnatrice de la recherche pour la Commission de vérité et de réconciliation du Canada. Actuellement, elle s’investit, à temps perdu, dans le développement d’une entreprise sociale et mène des recherches sur le marché des investissements à impact social.

 

Bill Schaper

Bill Schaper est directeur des politiques publiques au bureau d’Ottawa d’Imagine Canada. Auparavant, il a été attaché politique sur la colline du Parlement, conseiller principal en politique auprès d’un ministre du cabinet fédéral, analyste de politiques et professionnel des relations avec les gouvernements auprès des universités, consultant indépendant en matière de politiques, et spécialiste des communications auprès du vérificateur général du Royaume-Uni.

Back to Blog Retour au blogue

Ajouter un commentaire

Nos partenaires nationaux

  • great west life
  • Lawson Foundation
  • Muttart Foundation
  • RBC Foundation
  • Suncor
  • TD Bank
  • investors group

Learn more about our National Partners and other supporters.

Charitable Registration Number: 119218790 RR0001