-A +A

Imagine Canada

Pour la cause. Pour la communauté.

Dans les médias : le financement participatif, un outil propice pour les organismes de bienfaisance?

Mercredi, 6 Mai, 2015
Bulletin mensuel sur la recherche de subventions
Connexion Subvention
Collecte de fonds
Transparence et imputabilité
Technologie / Médias sociaux

Avec une croissance estimée à 1 000 % en 5 ans, il n’est guère étonnant que l’industrie du financement participatif soit sur toutes les lèvres.

Ce mois-ci, les articles et reportages sur le financement participatif par don, soit des campagnes visant à recueillir des dons sans ne rien offrir en retour, se sont multipliés dans les médias. À ce sujet, une question semble hanter tous les esprits : comment le phénomène du financement participatif influence-t-il les activités de collecte de fonds des organismes de bienfaisance?

L’émission The Agenda présentée par Steve Paikin : « Charity Goes Viral ». Alors que le nombre de campagnes individuelles de financement participatif ne cesse d’augmenter, des questions surviennent sur les raisons pour lesquelles nous donnons, sur la distribution des fonds et sur nos attentes envers le rôle de la collectivité et de l’État dans les activités d’entraide. L’émission présente un état des lieux des dons de bienfaisance à l’ère des technologies perturbatrices.

Les échanges entre les membres du panel composé de notre président-directeur général Bruce MacDonald, de Caroline Riseboro, membre du conseil d’administration de l’Association des professionnels en philanthropie et vice-présidente principale, marketing et développement de la CAMH Foundation, de Daryl Hatton, président fondateur de FundRazr.com, de Mark Blumberg, associé chez Blumberg Segal LLP et de Marina Glogovac, présidente-directrice générale de CanaDon ont donné lieu à une discussion qui suscite la réflexion.

Global News : « Proliferation of crowdfunding campaigns could hurt registered charities ». Nombre de personnes utilisent les plateformes de financement participatif pour demander une aide financière afin de démarrer une entreprise, de faire des voyages, voire de rembourser des dettes personnelles. Cependant, certains experts affirment que les grands organismes de bienfaisance éprouvent des difficultés à rivaliser avec ces causes parfois discutables pour attirer l’intérêt des donateurs.

Toronto Star : « Crowdfunded donations for Elijah’s family prompt new questions ». L’avalanche de générosité déclenchée après la mort tragique d’Elijah Marsh, un petit garçon de trois ans, soulève certaines questions liées à la « philanthropie éclair ».

(CKNW AM) AM980 Vancouver : « Crowdfunding doesn’t take a bite out of nonprofits ».  De GoFundME à Indiegogo, dorénavant, les gens dans le besoin font directement appel aux donateurs pour leur venir en aide. Le financement participatif gruge-t-il une partie des dons versés aux organismes de bienfaisance?

Back to Blog Retour au blogue

Ajouter un commentaire

Nos partenaires nationaux

  • great west life
  • Lawson Foundation
  • Muttart Foundation
  • RBC Foundation
  • Suncor
  • TD Bank
  • investors group

Learn more about our National Partners and other supporters.

Charitable Registration Number: 119218790 RR0001