-A +A

Imagine Canada

Pour la cause. Pour la communauté.

Pourquoi vous devriez tenir compte des objectifs de développement durable

Jeudi, 4 Mai, 2017
Bulletin mensuel sur la recherche de subventions
Connexion Subvention
Collecte de fonds
Devon Hurvid

Objectifs de développement durable (ODD) – si ces quatre mots ne vous disent rien, il est grand temps de faire vos devoirs, car vos donateurs en prennent bien note. Qui plus est, les gouvernements les intègrent de plus en plus dans leurs stratégies, les entreprises les adoptent et les philanthropistes et célébrités de ce monde s’en font le porte-parole. Si vous voulez attirer ces bailleurs de fonds vers votre cause, vous devrez trouver une façon de positionner votre travail par rapport aux ODD.

Qu’est-ce que les ODD, au juste?  

Les Objectifs de développement durable, ce sont 17 objectifs universels formulés sur la base du succès des objectifs du Millénaire pour le développement auxquels se sont ajoutés des objectifs dans de nouveaux domaines comme les changements climatiques, les inégalités économiques et l’innovation. Ces objectifs ont été choisis selon une approche intégrée et représentent trois sphères de développement durable, soit l’économie, les conditions sociales et l’environnement.

L’élaboration des ODD, connus également sous le nom d’objectifs mondiaux ou d’Agenda 2030, a commencé en 2012, et plus de sept millions de personnes ont participé à ce qui s’est avéré le plus important processus de consultation (anglais) de l’histoire des Nations Unies.

Comment les ODD sont-ils appliqués?

Depuis leur adoption, les ODD ont gagné en popularité auprès du public autant qu’auprès des gouvernements, des entreprises et des organismes sans but lucratif qui les placent souvent au cœur de leur stratégie d’action sociale. Le gouvernement du Canada s’est engagé publiquement à intégrer les objectifs mondiaux dans ses politiques et a aligné sa Stratégie fédérale de développement durable sur les ODD.

Selon un rapport préparé par PriceWaterhouseCoopers (anglais), 41 % des entreprises envisagent d’intégrer les objectifs dans leur stratégie et leur façon de faire des affaires. Parmi les entreprises généreuses d’Imagine Canada, plusieurs ont commencé à communiquer leur responsabilité sociale d’entreprise par le prisme des ODD. Ainsi, l’entreprise Teck Ressources, a mis en place une page Web interactive (anglais) pour mettre en lumière ses efforts.

Les organismes caritatifs canadiens comme Plan International Canada renseignent leurs donateurs sur les ODD en leur expliquant dans un langage clair pourquoi ils devraient s’intéresser (anglais) à ce mouvement et comment les résultats de leur travail sont liés à la réalisation des 17 objectifs mondiaux. Ils sont également nombreux à avoir adapté leur stratégie d’action et leurs communications en fonction des ODD, surtout les organismes actifs à l’échelle mondiale.

Les fondations ne sont pas en reste. Les plus importantes parmi elles en Amérique du Nord ont fait cause commune pour mettre en place la SDG Philanthropy Platform (anglais) conçue pour créer de nouveaux programmes axés sur les ODD. Le Foundation Center évalue à 364 milliards de dollars (anglais) la contribution des fondations à l’atteinte des objectifs, une estimation conservatrice selon ses propres dires.

Ou outil à la Rosetta Stone pour partenaires communautaires

Les ODD représentent un appel à l’action universel pour des changements sociétaux qui dépassent les limites du secteur caritatif. Ils ont été créés dans un esprit de pragmatisme et de partenariat. L’ONU a choisi neuf groupes de la société (anglais), parmi lesquels se trouve notre secteur, qui constituent les principaux canaux d’action et de communication pour l’atteinte des ODD :

  • les femmes
  • les enfants et les jeunes
  • les peuples autochtones
  • les organisations non gouvernementales
  • les autorités locales
  • les travailleurs et les syndicats
  • les entreprises et l’industrie
  • la communauté scientifique et technologique
  • les agriculteurs

Favoriser le bien commun requiert la participation de tous ces acteurs qui, trop souvent, agissent en silo, séparés les uns des autres par la géographie, leur langage particulier, la constellation des pouvoirs et la concurrence. Tant et aussi longtemps que nous continuerons à marteler des messages différents et à parler chacun notre langue (littéralement et métaphoriquement), la création de partenariats constructifs et de résultats collectifs ne resteront que des ambitions vagues et sans conséquence.

Pour pallier cette situation, considérons les ODD comme un outil de communication pour l’ensemble des organismes caritatifs. Un outil à la Rosetta Stone, en quelque sorte. Ces objectifs ont le potentiel de faire tomber les murs entre les différents partenaires communautaires, car ils représentent des ambitions partagées et un langage commun à tous qui permet de parler d’impact social d’une manière compréhensible pour tous.

Visitez le site Web http://www.un.org/sustainabledevelopment/fr et découvrez comment votre travail contribue à la réalisation de chacun des 17 objectifs interreliés mis de l’avant par l’ONU et comment vous pouvez participer au mouvement.

Back to Blog Retour au blogue

Ajouter un commentaire

Nos partenaires nationaux

  • great west life
  • Lawson Foundation
  • Muttart Foundation
  • RBC Foundation
  • Suncor
  • TD Bank
  • investors group

Learn more about our National Partners and other supporters.

Charitable Registration Number: 119218790 RR0001