Aller au contenu principal

Injuste ou indésirable? La concurrence entre les organismes caritatifs et les entreprises au Canada

Injuste ou indésirable?
Ressources

Injuste ou indésirable? La concurrence entre les organismes caritatifs et les entreprises au Canada

Les organismes caritatifs canadiens vivent une crise persistante quant à leur viabilité financière et se tournent davantage vers les revenus provenant d’activités commerciales pour financer leur mission caritative. Pendant ce temps, les entreprises à but lucratif se taillent une place de plus en plus grande dans des marchés autrefois considérés comme des domaines réservés aux organismes caritatifs.

Dans cette analyse, l’économiste en chef Brian Emmett avance qu’autant les organismes caritatifs que les entreprises à but lucratif, qui coexistent dans de nombreux marchés, bénéficient du soutien du gouvernement et que la politique fiscale n’a pas de grand effet, voire aucun, sur la part de marché et les revenus des entreprises à but lucratif.

Publié en janvier 2019.

TÉLÉCHARGER LA RESSOURCE
*Champs obligatoires
First and Last name
Language selection
Abonnez-vous au blogue 360 °
Vous voulez en savoir plus sur les dernières nouvelles, les événements et les opinions concernant le secteur?
Autre blogue

Le secteur en chiffres

Découvrez l'importance, la portée et la contribution économique des organismes de bienfaisance et sans but lucratif au Canada.

Autre ressource

L’impact du partenariat : la crise comme opportunité