Aller au contenu principal

Dresser la liste : À quoi reconnaît-on un bailleur de fonds potentiel?

Dresser la liste : À quoi reconnaît-on un bailleur de fonds potentiel?

Colourful blocks being stacked

Cet article publié le 11 octobre 2011 a été mis à jour le 6 mai2021.

Votre OBNL prépare une belle initiative, mais il a besoin de financement pour la concrétiser? Vous vous demandez comment dresser une liste de bailleurs de fonds potentiels? Nous avons abordé la question avec Marcia Steeves, spécialiste possédant près de 10 années d’expérience dans le domaine. Marcia est agente de l’intendance et de la campagne annuelle au Fleming College ainsi que vice-présidente et secrétaire de l'Association of Professional Researchers for Advancement (APRA) Canada.

À quoi reconnaît-on un bailleur de fonds potentiel?

En général, un bailleur de fonds potentiel s’intéresse au travail de votre organisme, a la capacité de fournir le financement dont vous avez besoin et a idéalement un lien direct avec votre organisme.

Relations

Marcia se sert de listes d’anciens bailleurs de fonds pour ses recherches, car les bailleurs de fonds qui ont vécu une expérience de financement positive par le passé sont susceptibles de vouloir fournir une nouvelle subvention. Une « relation interne » peut aussi se révéler précieuse. Parlez aux membres anciens et actuels du personnel, du conseil d’administration et de l’équipe de bénévoles. Abordez un réseau élargi de membres; vous pourriez avoir la surprise de trouver parmi eux un allié qui jouera un rôle essentiel dans votre « proposition ».

N’oubliez pas de prendre note de tous vos échanges! Marcia souligne l’importance de consigner minutieusement et correctement tous les renseignements liés aux bailleurs de fonds potentiels. « Je crois que c’est la plus grande leçon que j’ai apprise : l’importance que peut avoir le plus banal renseignement ». Encouragez votre personnel à consigner les échanges et à y faire suite. Perdre le fil pourrait faire perdre des occasions de financement.

Intérêts

Consultez des ressources en ligne, comme Connexion subvention, pour allonger votre liste. Orientez d’abord votre recherche selon des critères géographiques et d’intérêts financiers. Lorsque vous évaluez des possibilités, posez-vous les questions suivantes pour trouver de nouveaux liens entre les intérêts du bailleur de fonds et vos besoins de financement.

Région géographique : Le bailleur de fonds préfère-t-il financer des projets à l’échelle nationale ou locale? Dans le dernier cas, a-t-il montré de l’intérêt pour les collectivités avec lesquelles vous travaillez? Si vous cherchez des entreprises donatrices, lesquelles sont en activité dans votre voisinage?

Priorités : D’après le but ou l’énoncé de mission du bailleur de fonds, quelle population ou quel enjeu souhaite-t-il appuyer, et est-ce possible de faire un lien avec votre travail? À qui a-t-il accordé du financement par le passé? A-t-il financé des organismes semblables au vôtre ou avec qui vous avez un lien ou un partenariat? S’il s’agit d’une institution, comme une grande fondation ou entreprise, propose-t-elle différents programmes ou différentes voies de financement?

Préférences de financement : Le bailleur de fonds souhaite-t-il accorder le type de financement dont vous avez besoin? Financera-t-il les coûts permanents du programme ou préfère-t-il financer des projets d’une durée limitée?

Ces questions ne permettront pas seulement de dresser votre liste de bailleurs de fonds potentiels. Vos réponses vous permettront de comparer les différents critères en vue de choisir qui aborder, ainsi que de préparer une proposition de subvention ciblée. Consignez les renseignements et leurs sources en format imprimé ou électronique. Même si une base de données de gestion des possibilités pourrait être utile, des feuilles de calcul électroniques ou un système que vous concevez peuvent très bien fonctionner. Les professionnels comme Marcia réussissent à consigner la plupart des renseignements obtenus dans de simples feuilles de calcul Excel.
 

Capacité

Lorsque vous dressez votre liste de bailleurs de fonds potentiels, déterminez la capacité de chacun. Quel est le montant des subventions qu’il accorde? Quels sont ses actifs? Si l’information est disponible, prenez note du nombre d’organismes qu’il appuie. Savoir qu’un bailleur de fonds accorde une centaine de subventions plutôt que cinq vous aidera à évaluer vos chances d’obtenir du financement.

N’oubliez pas que ces questions sont aussi importantes pour les grandes institutions donatrices, comme les entreprises et les principales fondations. Les grands bailleurs de fonds reçoivent chaque année des milliers de demandes. Pour les gérer efficacement, ils élaborent habituellement des politiques définissant, par exemple, le montant maximal des dons.

Qualifier des bailleurs de fonds

Avant de choisir à qui vous présenterez une proposition, réévaluez rigoureusement chaque bailleur de fonds potentiel sur votre liste en fonction des critères des relations, de la capacité et des intérêts (de l’anglais : Linkage, Ability, Interest - LAI). Medium (en anglais) propose un article intéressant à ce sujet.

Marcia et son équipe organisent des réunions pour passer en revue la longue liste de bailleurs de fonds potentiels et la diviser entre les listes A, B et C en fonction de la pertinence et de l’opportunité de chacun pour un projet de financement donné. Elle explique que la liste A regroupe habituellement les bailleurs de fonds avec qui existe une relation personnelle et chez qui l’intérêt et la capacité sont éprouvés. Pour leur part, les bailleurs de fonds inscrits à la liste C ne répondent pas aux besoins de financement actuels, mais pourraient être appropriés pour d’autres projets.

Marcia nous indique que, dans les grandes campagnes de financement, elle cherche à trouver trois bailleurs de fonds qualifiés pour chaque don que l’équipe souhaite recevoir. Établissez votre propre ratio pour cibler vos recherches. Si vous souhaitez obtenir trois subventions de 10 000 $, fixez-vous l’objectif de trouver neuf bailleurs de fonds ayant la capacité d’accorder un don de cette valeur. À son avis, vous devriez adapter le rapport donateur-don en fonction de l’importance du don. C’est-à-dire que l’importance du don devrait être proportionnelle au nombre de donateurs.

Le cycle de recherche de subventions

Le travail n’est évidemment pas fini lorsque vous avez qualifié des bailleurs de fonds. « Une bonne recherche des bailleurs de fonds potentiels facilite toutes les étapes de la pyramide », affirme Marcia, de la création et de l’évaluation d’une liste de bailleurs de fonds potentiels à la collecte d’information pour les phases suivantes du cycle de recherche de subventions, soit l’intendance et la proposition.

Abonnez-vous à 360°
Restez informé des nouvelles, activités et points de vue provenant de notre secteur.
Vous pouvez vous désabonner en tout temps en cliquant sur le lien indiqué dans votre courriel de confirmation.
Imagine Canada | 65 St Clair Avenue East, Suite 700, Toronto, ON M4T 2Y3
info@imaginecanada.ca
First and Last name
Language
Woman with hand on chin

Quel montant devrais-je demander dans une demande de subvention?

Le choix du montant d’une demande de subvention peut être extrêmement risqué.

Paul Anderson

Autre ressource

Le b.a-ba des IRC de la collecte de fonds pour les OBNL

GC
Connexion Subvention
Des heures de recheche... en moins.